Une entreprise française vas produire de l’énergie grâce au chanvre

chanvre énergie

Une start-up française indique qu’elle va bientôt faire des essais en utilisant de la biomasse de chanvre pour produire de l’énergie, avec un horizon de pleine production en 2022.

Le chanvre pour produire de l’énergie

Qairos Energies, basé à Mareil-en-Champagne près du Mans, dans le nord-ouest de la France, a déclaré qu’elle produira de l’hydrogène qui sera converti en électricité pour les piles à combustible pour alimenter les bus et les trains. L’opération produira également du méthane pour Gaz Réseau Distribution France, distributeur exclusif de gaz naturel en France et premier distributeur en Europe.

Gazéification de chanvre français

Le chanvre sera transformé par un processus de gazéification dans lequel la biomasse de chanvre est broyée et soumise à des températures élevées qui le transformeront en méthane, hydrogène et CO2.

Qairos a déclaré qu’il s’approvisionnerait en chanvre local dans un rayon de 35 kilomètres de son site de production prévu, en s’appuyant sur 150 membres de Fermiers de Loué, une coopérative agricole, pour fournir la biomasse. Une petite première récolte plus tard cet été sera utilisé pour des essais afin de finaliser les processus d’industrialisation et de développement, a déclaré Jean Foyer de Qairos.

1000 hectares de chanvre

Jean, ingénieur automobile de formation, a déclaré que l’objectif pour l’année prochaine est d’amener les agriculteurs locaux à planter 350 hectares de chanvre pour démarrer les opérations en 2022. Qairos aura finalement besoin de chanvre de 1 000 hectares pour fonctionner pleinement. L’énergie sera utilisée localement pour limiter les coûts élevés du transport de l’hydrogène, a déclaré Foyer.

L’idée de l’opération de production d’énergie est venue lorsque Jean Foyer a commencé à parler à Magalie Rhodé, une fermière et éleveuse de poules locale qui est également une petite productrice de chanvre.

Supporter l’agriculture française

Rhodé, la première agricultrice à signer un contrat pour l’approvisionnement de Qairos, a déclaré qu’elle prévoyait d’augmenter ses champs de chanvre de quelques hectares maintenant à 30 hectares au cours des cinq prochaines années.

Le Syndicat Professionnel du Chanvre (SPC) a inclus l’énergie comme l’un des secteurs qu’il recommande pour le développement dans un manifeste récemment publié dans lequel il a exprimé sa préoccupation que le secteur du chanvre français, le plus grand d’Europe, pourrait prendre du retard sur ceux d’autres pays européens.

Source

Article traduit et adapté par Hexagone Vert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bestseller

56.99159.99

108.99309.99

-20% sur votre première commande
avec le code “BIENVENUE”

elit. lectus ut vulputate, libero consectetur ultricies commodo eleifend id