Chanvre et CBD

Le chanvre

Le chanvre : une culture ancestrale partout dans le monde

Le CBD est issu du chanvre (textile, industriel ou encore agricole) qui est une variété de plante, issue des Cannabaceae.

Murissant chaque année, elle a été choisie pour ses différents aspects : une tige de taille importante, une présence minime de THC et une production plutôt simple. Sélectionnée à partir du chanvre cultivé par les botannistes, il est egalement décrit sous le nom de chenevis, qui signifie graine de chanvre.

De nos jours, le chanvre est utilisé pour désigner le chanvre industriel et sa fameuses fibre végétale, et non pas pour un usage récréatif.

Depuis des millénaires, il est utilisé et travaillé par l’homme : on retrouve des traces de son utilisation au Néolithique. Après avoir était domestiqué par l’homme sur le continent asiatique, il a été diffusé sur toute la planète au fur et à mesure des mouvements migratoires.

Le chanvre en France

On peut par exemple citer son utilisation en -600 avant JC, en Chine et en Europe au Moyen Age, pour réaliser des vêtements grâce à ses fibres. La première bible recensée, qui fut imprimée par Gutenberg, l’a été sur du papier de chanvre, dont on peut noter l’utilisation jusqu’à la fin du XXème siècle. Les deux guerres mondiales ont également vu des soldats portant ce type de vêtements, jusqu’à l’arrivée des fibres synthétiques.

Il y’a quelques années, la France cultivait le Chanvre pour profiter de toutes ses qualités : textile, bâtiment, nourriture, médicament, etc…

Le chanvre : des centaines d’applications

Un produit naturel, nécessitant 3 fois moins d’eau que le coton pour une récolte deux fois supérieure. Les vêtements, les voiles et les cordages d’un bateau, l’isolation du maison ou même ses murs, la tisane pour la toux, le sirop pour les douleurs, l’huile alimentaire une des plus riches en protéines du monde végétale, les graines pour le repas ou même encore les tiges pour les outils….

Puis au milieu du XXème siècle, l’industrie  des fibres synthétiques et de la pharmacie ont évincés le chanvre au profit d’autres produits ….

De nos jours, le chanvre est de retour : dans un élan de développement durable, les pays européens ont remis à l’ordre du jour la culture du chanvre, qui en plus de pouvoir produire des matières utiles, permet de nettoyer et purifier un sol pollué.

Chanvre et CBD : Il existe une autre façon de consommer et le chanvre en est la preuve.

Le CBD

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD est un des nombreux cannabinoïdes du Cannabis. Découverts par un professeur israélien en 1963 (Raphael Mechoulam), ils sont près d’une centaine (144) et deviennent aujourd’hui le sujet de nombreuses études à travers le monde.

On peut nommer 2 cannabinoïdes particulièrement présents dans cette plante : le THC (tétrahydrocannabidiol) et le CBD (Cannabidiol).

Le premier, le THC, est à des effets psychoactifs : il est le principal cannabinoïde recherché pour un effet récréatif. Il est également bénéfique médicalement.

Le second, le CBD, n’a pas d’effet psychoactifs : il ne “défonce” pas, mais possède de nombreuses propriétés bénéfiques pour l’ensemble des mammifères.

Le chanvre est une des variétés de Cannabis Sativa L. connu pour avoir des applications industrielles mais également pour son faible de taux de THC : il contient cependant des taux intéressants de CBD.

La loi française autorise les produits issus du chanvre biologique européen issus d’une souche de chanvre contenant moins de 0,2% de THC. Cependant, les produits finis doivent en être exempts.

Les produits au CBD disponibles sur Hexagone Vert sont donc issus d’extraction de chanvre européen biologique, présentant des taux de THC nuls (=0,00%).

Vous pouvez consulter cet article si vous vous déplacer en Europe et vous interrogez sur sa légalité.

Comment le CBD agit sur les mammifères

Chanvre et CBD Le CBD agit sur des récepteurs communs à tous, hommes comme animaux (mammifères) : le GPR55, le 5HT1A ou encore le récepteur sérotonine.

Ainsi, il influe sur l’homéostasie du corps : il permet de retrouver un équilibre sur l’ensemble de l’organisme tels que l’appétit, l’humeur, les douleurs, le sommeil, la respiration, la circulation sanguine, la température, etc…

Vous pouvez retrouver le fonctionnement de notre système endo-cannabinoïde sur cet article, ou un docteur français avec qui nous travaillons régulièrement l’explique en précision : Un docteur français nous explique le fonctionnement du système endo-cannabinoïde.

Pourquoi utiliser du CBD ?

Dans notre blog, vous pourrez retrouver de nombreux articles et études concernant les effets bénéfiques du CBD.

Prévenir les maladies hivernales

La Fybromialgie et le CBD

Le sommeil et le CBD

Les animaux et le CBD

Le sport et le CBD

L’anxiété et le CBD 1 et 2

Le CBD et l’anxiété 3

La nicotine, les addictions et le CBD

L’arthrose et l’arthrite et le CBD

Hypertension et CBD

Comment utiliser le CBD ?

Vous pouvez retrouver sur cet article des informations sur le sujet

Toutes prises de CBD doit être réalisée 2 heures avant ou après tout autre complément alimentaire. En effet, le CBD peut inhiber l’effet des médicaments si ils sont pris en même temps, et les libérer plus fort par la suite. Pour l’instant, peu d’interférence médicamenteuse ont été relevées pour le CBD.

Si vous êtes sous traitement médical, consultez votre médecin avant d’utiliser du CBD. Le CBD comporte des interactions, que nous avons résumé dans cet article.

Le CBD a très peu d’effets secondaires et est considéré comme une substance sure. Les effets indésirable pouvant être observé après une consommation importante :

  • Bouche sèche
  • Pression artérielle quelque peu diminuée
  • Somnolence
  • Étourdissement
  • Diminution de l’activité de la p-glycoprotéine

Consultez cet article sur le sujet.

L’effet d’entourage

L’effet d’entourage est primordial à l’efficacité du CBD : accompagnés des autres cannabinoïdes (CBN, CBG, etc..) et des terpènes, le CBD est beaucoup plus efficace. Voilà pourquoi nous ne mettons à disposition sur Hexagone Vert que des produits proposant des extractions en spectre complet : présence des cannabinoïdes et terpènes.

Les terpènes

Les terpènes sont des classes d’hydrocarbures, produites par les plantes. Ils ont deux propriétés fondamentales : ils sont responsables des odeurs chez les végétaux, et permettent de protéger la plante du à leur propriétés, en protégeant également les humains grâce à leurs nombreux bienfaits. On peut par exemple citer le limonène, responsable de ce goût citronné ou encore la myrcène qu’on trouve aussi dans le pin.

Consultez notre article sur le sujet en cliquant ici.

Les associations françaises

Nous travaillons en étroite collaboration avec l’UFCMED : Union Francophone pour les Cannabinoïdes en Médecine, qui organise chaque année un colloque sur les avances des cannabinoïdes, et permet à de nombreux utilisateurs de pouvoir échanger.

chanvre et CBD

La législation du CBD en France

En France, le CBD est régit par les lois concernant l’utilisation du chanvre industriel.

Réglementation générale du cannabis en France

Sont interdits la production, la mise en marché, l’emploi et l’usage :

1 – du Cannabis, de sa plante et de sa résine, des préparations qui en contiennent ou de celles qui sont obtenues à partir du Cannabis, de sa plante ou de sa résine ;

2 – des Tetrahydrocannabidiol de leurs esters, éthers, sels, ainsi que des sels des dérivés précités et de leurs préparations.

La production, vente et emploi du chanvre non homologué sont interdits. Seul le chanvre industriel européen est cultivable sous autorisation :

Ministère des Affaires sociales et de la Solidarité

  • Arrêté du 22/08/90 portant application de l’article R.5181 pour le Cannabis – JO du 04/10/90 page 12041, modifié par l’arrêté du 27 Mai 1997 – JO du 31/05/97, modifié par l’arrêté du 2 juillet 1999 – JO du 8 Juillet 1999.
  • Le ministre de la Solidarité, de la Santé et de la Protection sociale, le ministre de l’Agriculture et de la Forêt, le ministre de l’Industrie et de l’Aménagement du territoire ;
  • Vu le code de la Santé publique, notamment les articles L.627 et R.5181 ;
  • Vu le règlement CE N° 1172/2000 de la Commission

Ainsi, dans certaines conditions, la culture du chanvre à fibre est autorisée :

ARTICLE 1

Sont autorisées au sens de l’article R.5181 du code susvisé, la culture, l’importation, l’exportation, l’utilisation industrielle et commerciale (fibres et graines) des variétés de Cannabis Sativa répondant aux critères suivants :

  • Le poids de THC (Tétrahydrocannabinol) de ces variétés, par rapport au poids d’un échantillon porté à poids constant, n’est pas supérieur à 0,20 %.
  • La détermination du taux de tétrahydrocannabinol et de la prise d’échantillons en vue de cette détermination sont effectuées selon la méthode unique prévue en annexe 1.

ARTICLE 2

Les variétés autorisées sont les suivantes :

Carmagnola | C.S. | Delta-Llosa | Delta-405 | Santhica 70 | Fédora 17 | Fédrina 74 | Félina 32 Férimon | Santhica 27 | Fédora 19 | Félina 34 | Futura | Futura 75 | Epsilon 68 | Fibranova | Santhica 23 | Fibrimon 56 | Dioïca 88 | Uso 31

La législation du CBD en clair

Le CBD en France est autorisé si il est issu de chanvre européen industriel ayant pour semence les variétés citées ci-dessus. Pour le cultiver, le chanvrier français doit en demander l”autorisation. Ces plants pourront contenir moins de 0,2 % de THC, mais le produit final doit en être exempt.

Voila pourquoi tous nos produits sont issus de chanvre européen industriel, ne proposant aucune traces de THC, et donc parfaitement légaux en France et en Europe.

 

 

Cliquez sur l’image pour découvrir l’infographie complète.