Un essai clinique révèle les avantages du CBD dans l’autisme

Un essai clinique révèle les avantages du CBD dans l'autisme

Régulièrement étudié pour son application sur certains troubles tels que l’autisme, les cannabinoïdes et particulièrement le CBD offrent de nos jours de grands espoirs sur le sujet. Nous vous avions déjà évoqué dans cet article le formidable budget alloué à la recherche du CBD sur l’autisme dans une université californienne. Aujourd’hui, c’est une étude clinique qui apporte sa pièce à l’édifice : Un essai clinique révèle les avantages du CBD dans l’autisme

Cette étude et ses résultats, menée par des médecins de l’unité de neuropédiatrie du centre médical Shaare Zedek à Jérusalem, en Israël, ont été publiés dans le Journal of Autism and Developmental Disorders, que vous pouvez consulter en cliquant ici.

Le cannabis avec un ratio CBD/THC de 20:1 et de 6:1 était bénéfique pour les enfants atteints de troubles du spectre autistique (TSA)

Soixante patients âgés de 5 à 18 ans ont reçu jusqu’à 10 mg/kg de poids corporel de CBD et 0,5 mg/kg de THC. Chez 29 patients qui ont reçu une réponse insuffisante à l’extrait avec le ratio de 20: 1, des doses plus élevées de THC ont été administrées.

La dose quotidienne totale moyenne était de 3,8 mg/kg de CBD et de 0,29 mg/kg de THC.

À la suite du traitement par le cannabis, les comportements-barrières se sont nettement améliorés, voire très améliorés, chez 61% des patients.

Les auteurs ont écrit que « cette étude préliminaire soutient la faisabilité d’essais de cannabis basés sur la molécule du CBD chez des enfants atteints de TSA ».

Cependant, la dénomination de l’extrait comme étant « riche en cannabidiol » peut être remise en question, car une dose quotidienne de 0,3 mg/kg de THC peut être une dose considérable pour les enfants.

Lors de l’étude, il y a eu un événement psychotique grave et transitoire chez un des 60 patients. Ainsi, les effets du traitement pourraient ne pas être basés sur le CBD, mais sur le THC, ou du moins renforcé par ce dernier. Cependant les conclusions scientifiques prouvent bien l’intérêt fort du CBD dans ce type de traitement : son utilisation nécessite encore de nombreux études pour pouvoir confirmer ou non ces dires.

Article rédigé par Hexagone Vert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-5% sur votre première commande
avec le code « bienvenue »

eleifend odio dolor vulputate, tristique elementum ut libero sed ipsum felis