Un docteur américain s’exprime sur le fort potentiel thérapeutique du CBD

Un docteur américain s'exprime sur le fort potentiel thérapeutique du CBD

« Plus de personnes seront sauvées par l’huile de CBD que par la chirurgie » : Un docteur américain s’exprime sur le fort potentiel thérapeutique du CBD

Le très reconnu chirurgien cardiaque américain Dr David Allen,  affirme que le CBD est le « plus important » médicament jamais découvert pour le traitement du cancer, du diabète, des crises cardiaques et plus encore . Pour lui, l’huile de CBD révolutionnera la médecine si le chanvre est légalisé

« La découverte du système endocannabinoïde est la plus importante découverte médicale et scientifique jamais réalisée », explique le Dr David Allen, chirurgien cardiaque à la retraite, dans la vidéo ci-dessous.

« Plus de personnes seront sauvées par la manipulation du système endocannabinoïde que celles qui sont actuellement sauvées par la chirurgie. Lorsque nous avons découvert le système endocannabinoïde il y a environ 30 ans, nous n’en avons vraiment pas compris la signification. »

« Le système endo-cannabinopide est responsable des communications chimiques dans le corps similaires à celles effectuées par notre système endocrinien (hormonal). Nous découvrons que la manipulation de ce système peut contrôler le diabète, le cancer et si vous pouvez survivre à une crise cardiaque ou à un accident vasculaire cérébral », explique Allen.

La meilleure façon de manipuler le système endocannabinoïde est – surprise – la consommation de la plante de chanvre, et des cannabinoïdes qu’elle contient.

Plus de 144 cannabinoïdes ont été découverts dans la plante de cannabis. Le deuxième en importance, après le THC, est le CBD ou le cannabidiol. Contrairement au THC, qui produit le « high » qui préoccupe tant les législateurs et les entreprises, le CBD ne comporte pas de composant psychotrope altérant l’esprit. Il est déjà légal dans de nombreux pays et disponible dans de nombreux magasins d’aliments naturels.

Cependant, si la plante de chanvre ne contenant pas de THC devient légale fédéralement aux États-Unis, le composé chimique deviendra beaucoup plus disponible et pourrait révolutionner la médecine occidentale.

Voici huit utilisations médicinales possibles de l’huile de CBD citée par l’article à la suite de l’intervention du Docteur, toutes basées sur des publications scientifiques disponibles :

Cancer

De nombreuses études (ici et ici par exemple) montrent que l’huile de CBD est un traitement prometteur contre le cancer, car elle empêche les cellules cancéreuses de se propager dans tout le corps, les fait mourir rapidement et réduit l’inflammation. Le National Cancer Institute affirme que l’huile de CBD pourrait être utile pour atténuer les symptômes du cancer (étude disponible ici) ainsi que les effets secondaires des traitements : https://www.cancer.gov/about-cancer/treatment/cam/hp/cannabis-pdq.

Diabète

Le diabète de type 1 est causé par une attaque du système immunitaire par des cellules du pancréas, ce qui entraîne une inflammation chronique. La recherche montre (étude à consulter) que le CBD pourrait atténuer cette inflammation et mieux contrôler la réponse de l’organisme à la maladie (étude à consulter), permettant ainsi aux personnes atteintes d’être en meilleure santé.

La douleur chronique

Une autre étude disponible ici a montré que l’huile de CBD « est très prometteuse » dans le traitement des douleurs chroniques difficiles à traiter, telles que les lésions nerveuses, la sclérose en plaques (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28479140) et les lésions de la moelle épinière. il serai aussi aussi un relaxant musculaire très efficace.

Anxiété

La recherche (disponible ici)  montre des effets apaisants (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4604171/) de l’huile de CBD pour les personnes souffrant d’un trouble de stress post-traumatique, d’une anxiété générale, de troubles de panique, d’un trouble d’anxiété sociale et d’un trouble obsessionnel-compulsif. Il peut réduire les symptômes d’anxiété avec moins d’effets secondaires, comme on peut le lire ici, que les médicaments conventionnels, car il augmente naturellement les niveaux de sérotonine dans le cerveau ( étude à disposition ).

Épilepsie

Grâce à ses propriétés anti-épileptiques (étude) et à son faible risque d’effets secondaires, l’huile de CBD est considérée, comme on peut le lire ici, comme une option de traitement prometteuse pour l’épilepsie, en particulier chez les enfants. Les scientifiques pensent que cela fonctionne en modulant l’activité électrique et chimique pour aider à réduire l’activité excessive dans le cerveau.

Alzheimer et Parkinson

En raison de la façon dont l’huile de CBD affecte les récepteurs neuronaux, des preuves (https://www.researchgate.net/publication/263934508_Long-Term_Cannabidiol_Treatment_Prevents_the_Development_of_Social_Recognition_Memory_Deficits_in_Alzheimer’s_Disease_Transgenic_Mice) montrent qu’elle peut être bénéfique aux personnes atteintes de maladies neurodégénératives (étude disponible), telles que la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson et les accidents vasculaires cérébraux. L’huile semble particulièrement utile pour empêcher les patients atteints d’Alzheimer au stade précoce de perdre leur capacité à reconnaître les visages. D’autres publications scientifiques, telles que cette étude, montrent que l’huile de CBD peut également être utile dans le traitement de troubles de santé mentale, tels que la schizophrénie.

Acné

Comme l’inflammation déclenche l’acné, il existe des études qui montrent que les cannabinoïdes (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2828614/) tels que le CBD peut protéger la peau des agressions. La recherche (étude disponible en cliquant ici) montre que le CBD peut ralentir la production des glandes sébacées pour empêcher la peau de produire de l’huile en excès.

Addictions

Les premières études sur le sujet (cliquez ici) révèlent que l’huile de CBD pourrait aider les gens à cesser de fumer. Une étude sur les fumeurs de cigarettes qui souhaitaient cesser de fumer a montré que les participants qui utilisaient un inhalateur avec des composés CBD éprouvaient des envies moins sévères pour la nicotine et fumaient moins de cigarettes en général que ceux du groupe placebo. Une étude similaire (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4604178/) a révélé que l’huile pourrait être efficace contre les symptômes de sevrage des abus d’opioïdes.

Source modifiée : http://ehealthmagz.com/2018/08/04/doctors-speak-out-about-how-cbd-oil-will-revolutionize-medicine-if-hemp-is-legalized/

Article traduit et modifié par Hexagone Vert

Un commentaire sur “Un docteur américain s’exprime sur le fort potentiel thérapeutique du CBD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-5% sur votre première commande
avec le code « bienvenue »

quis, id, libero ut sit libero porta. libero. eleifend ante. Sed