Témoignage d’un utilisateur de CBD français

Témoignage d'un utilisateur de CBD français

Nous avons choisi de publier le témoignage d’Arnaud, que nous accompagnons depuis quelques années déjà. N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience avec le CBD, en commentaire : Témoignage d’un utilisateur de CBD français.

Je m’appelle Arnaud, j’ai 39 ans et j’ai découvert les bienfaits du CBD il y a 2 ans.

Mes premières douleurs dans le bas du dos sont apparues lorsque j’avais environ 25 ans. J’ai laissé trainer quelques temps en me disant que c’était le mal du siècle, c’est d’ailleurs ce que la pluspart des gens me répétaient. Kiné, osthéo, semelles orthopédiques, sans résultats probants. Je décide d’en parler avec mon médecin traitant (qui me voyait à peu près 1 fois par an) puis rhumatologue, imageries sur imageries, rien de trés parlant mais mes douleurs sont bien là et on tendance à s’accentuer.

Après une nouvelle série d’images et un gros point d’interrogation au dessus de sa tête, mon rhumatologue me fait tester différents anti-inflammatoires pour finalement trouver le plus adequat (Chrono-Indocid) et le coupler à un anti douleur (Izalgi) ainsi qu’une gélule d’Oméprazole. Je prenais religieusement mon traitement depuis plusieurs années avec des résultats plus ou moins satisfaisants au fil du temps. J’avais beaucoup de mal à l’idée de devoir prendre des médicaments toutes ma vie.

Après avoir consulté 3 rhumatologues pour essayer de mettre un nom sur ces douleurs, l’un d’eux a émis l’hypothèse d’une suspicion de spondylarthrite. J’ai poursuivit mon traitement quelques temps et en me promenant sur le net je suis tombé sur quelques articles sur le CBD. Au hasard d’une recherche sur Google j’ai trouvé un groupe parlant du sujet sur Facebook et m’y suis inscrit pour prendre des infos et discuter avec des membres de leur expériences et leur utilisations.

Une fois correctement renseigné j’ai passé ma première commande pour une fiole d’huile de CBD Alpha-Cat à 10% (1 goutte correspondant à environ 5mg de CBD), impatient de tester cela.

Quelques jours plus tard je reçois mon colis, je commence par 3 gouttes soit 15mg de CBD (comme conseillé sur la fiole pour débuter) sous ma langue pendant 1 minute avant de déglutiner et au bout de 15 min une sensation d’apaisement assez nette.

Initialement il s’agissait de tester sur mes douleurs physiques mais j’ai été bluffé par les vertus anxyolitiques de cette huile. j’ai laissé passé l’après midi et j’en ai repris 5-6 gouttes avant d’aller me coucher. Je me suis endormi assez rapidement, j’ai passé une très bonne nuit et me suis réveillé de bonne humeur et sans la barre dans le dos que je me trimballais depuis si longtemps y compris avec les médocs.

J’ai stoppé les médicaments pendant un peu plus d’un an sans reprendre aucun médicament en parallèle de ma cure de CBD. J’ai rerepris une partie de mon traitement médicamenteux car se soigner 100% CBD représente un budget et j’étais arrivé à un rythme de croisière d’environ une quinzaine de gouttes d’huile 10% pour obtenir un bon résultat en fonction de mon poids de corps (environ 75mg pour 78kg).

Je n’ai jamais caché aux médecins que je prenais régulièrement du CBD car je pense que c’est important même si la plupart du temps je ne me sens pas compris voir marginalisé mais soit (une anesthésiste rencontrée en prévision d’une intervention chirurgicale m’a tout de même dit :”nous parlons peut-être là de la médecine du futur!”).

J’aimerais revenir sur les bienfaits du CBD sur le moral car la douleur perpétuelle et invisible la plupart du temps sans pouvoir y mettre un nom va bien souvent de paire avec l’incompréhension de l’entourage et induit un risque de dépression plus ou moins fort en fonction de la personnalité du malade.

Dans ce sens, je ne saurais que trop conseiller l’huile de CBD afin de pouvoir atténuer et soulager les douleurs physiques et les troubles psychiques allant de l’anxiété à la dépression. Bien sur le CBD n’a rien de miraculeu, et ne peut remplacer un traitement médicamenteux. Mais il permet de le diminuer, éviter les effets secondaires et soulager naturellement mes besoins, en complément.

De nouvelles images laissent apparaitre une sciatique, une hernie, un léger rétrécissement du canal lobaire et une boule de graisse au niveau des cervicales. Aujourd’hui je prends 5 gouttes d’huile 10% au réveil (25mg de CBD), mes médocs pendant le repas du soir et 5 gouttes avant d’aller me coucher. Ce compromis me permet de m’y retrouver financièrement mais il est important de respecter un labs de temps d’environ 3 heures entre la prise de médicaments et celle de CBD afin d’éviter tout risque d’interaction et de bien se renseigner avant, et d’en parler avec son(ses) médecin(s).

Je remercie d’ailleurs toute l’équipe d’Hexagone Vert et Alpha-Cat qui a su m’aiguiller et me conseiller d’une façon sécuritaire et sainte : rappel du besoin d’être en relation avec le corps médical, des interactions possibles avec mes apports chimiques ou des différents effets secondaire possibles.  Je pense qu’il est important de sensibiliser fortement les personnes comme moi sur son utilisation.

6 Commentaires sur “Témoignage d’un utilisateur de CBD français

  1. michel.brocard0722@orange.fr'
    huguette brocard says:

    bonjour
    j ai une prothèse au genou et voila j ai une allergie a la prothèse ,et j ai des douleurs très désagréable es que je peu essayer des gélules de cbd.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bestseller

56.99159.99

108.99309.99

-20% sur votre première commande
avec le code “BIENVENUE”

amet, ut id suscipit elit. eget