Selon une étude, le chanvre serait plus efficace que les arbres pour absorber le carbone

chanvre arbres

Darshil Shah est chercheur à l’université de Cambridge. D’après ses travaux, le chanvre permettrait de capturer le carbone atmosphérique d’une manière deux fois plus efficace que les arbres qui peuplent les forêts, tout en proposant des biomatériaux écologiques aux architectes !

Le chanvre, aussi utile que les arbres

Pour Shah, le chanvre industriel est nettement plus efficace que les arbres, car il est en mesure d’absorber entre 8 et 15 tonnes de CO² par hectare de culture. De leur côté, les forêts ne capturent que 2 à 6 tonnes de CO² par hectare et par an. Ce chiffre peut varier selon leur âge, leur région, leur type d’arbres, etc.

Shah précise également que les bioplastiques et les matériaux de construction fabriqués à partir de la plante de chanvre possèdent une faible teneur en carbone : sur le long terme, ils pourraient ainsi être employés pour remplacer certains composites, notamment ceux en fibres de verre ou en aluminium.

A ce titre, le Centre for Natural Material Innovation, qui fait partie du département d’architecture à l’université de Cambridge, réalise actuellement des recherches concernant les biomatériaux, dans le but de repenser la façon dont nous construisions, et pour arriver à des émissions nulles en carbone. 

Shah étudie notamment les bois d’ingénierie, le bambou et les composites en fibres naturelles, mais aussi le chanvre. Pour lui, ce dernier incarne « une culture polyvalente, qui offre des matériaux et des ressources sous de multiples formes. »

Pour rappel, le chanvre est une variété de la plante Cannabis Sativa. Il se caractérise par ses très faibles niveaux de THC, en comparaison de la variété de la marijuana.

Une plante d’avenir

Le chanvre est loin de se résumer à son efficacité supérieure aux arbres dans la lutte contre le CO2. En effet, Shah explique qu’actuellement, le chanvre est de plus en plus fréquemment employé pour la fabrication de bioplastiques, biocarburants, ainsi que pour les produits contenant du CBD, qui sont réputés pour leurs nombreux bienfaits sur la santé. Grâce aux fibres à la fois rigides et solides qui composent l’extérieur de sa tige, le chanvre peut notamment être utilisé pour créer des pièces automobiles, des pales d’éoliennes ou des panneaux de revêtement.

Par exemple, pour les panneaux de revêtement bioplastiques en chanvre, il a été constaté qu’ils pouvaient constituer une bonne alternative aux traditionnels panneaux en aluminium, faits de plastique bitumé et d’acier galvanisé : en effet, les panneaux à base de chanvre ne nécessitent que 15 à 60 % de l’énergie nécessaire à leur production !

A l’inverse de l’agriculture classique, qui produit chaque jour de très grandes quantités de carbone, les fermes de chanvre émettent des quantités très faibles. Alors que les terres agricoles du Royaume Unis émettent une moyenne de 3 tonnes de CO² par hectare annuellement, le chanvre apparait alors comme l’alternative idéale pour cultiver un avenir meilleur, car il produit davantage de fibres utilisables par hectare.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bestseller
Rupture de stock

Rupture de stock

Rupture de stock

Rupture de stock

129.90

19.9929.99