Jean-Baptiste
Autor: Jean-Baptiste
Jean-Baptiste est un ingénieur en environnement spécialisé dans les cannabinoïdes et leur utilisation, il évolue également dans le milieu du sport professionnel. Passionné par l’application des molécules issues du chanvre sur les humains et les animaux, il rédige de nombreux articles sur Hexagone Vert : études scientifiques, nouvelles applications du chanvre, CBD dans le sport, …
Partager l’article sur
-20% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
idées CBD

Quelles sont les principales idées reçues sur la consommation de CBD ?

Bien que sa consommation se démocratise considérablement depuis quelques années, le CBD souffre d’une mauvaise réputation dans l’imaginaire collectif, alors que sa molécule comporte de nombreux bienfaits. On fait le point sur les principales idées reçues sur le CBD !

Le CBD est équivalent au THC

Le THC est un « cousin » du CBD, et c’est lui qui est en grande partie responsable de sa mauvaise réputation. En effet, ces deux molécules proviennent d’une source identique, à savoir le chanvre.  Néanmoins, leur ressemblance s’arrête ici ! D’un côté, le THC est extrêmement nocif pour l’organisme humain, car il est responsable d’effets psychotropes, addictif et endommage aussi le cerveau. Du côté du CBD, c’est tout l’inverse, car cette molécule n’entraîne aucun effet secondaire indésirable !

Il est interdit de consommer du CBD

Là encore, il ne faut pas confondre CBD et THC. Alors que le THC est psychoactif et que sa consommation est interdite par la loi, il est parfaitement légal de consommer du CBD, qui n’entraîne aucun effet planant.  Les produits au CBD doivent toutefois respecter un taux limite de 0,2 % de THC.

Le CBD est addictif

Alors que l’addiction aux opioïdes fait des ravages, il semble parfaitement légitime de s’inquiéter d’une éventuelle dépendance au CBD. Rassurez-vous, cette molécule ne cause aucune accoutumance auprès de ses consommateurs, et l’OMS a d’ailleurs validé cette information officielle !

Paradoxalement, il semblerait même que le CBD puisse aider à combattre certaines addictions, notamment celle au THC. De nombreuses études sont en cours à ce sujet.

Le CBD endommage le cerveau

Comme précédemment expliqué, le CBD fait là aussi l’objet d’un amalgame avec le THC ! Ce dernier provoque en effet de réels dommages sur le cerveau humain : augmentation du temps de réaction, paranoïa, confusion… Le CBD, tout au contraire, est un excellent neuroprotecteur, et il pourrait d’ailleurs être utile pour traiter certaines pathologies dégénératives, à l’instar de Parkinson…

Le CBD est mauvais pour la santé

Cette idée incarne en quelque sorte le point culminant qui inclut tout ce qu’il y a de plus erroné concernant le CBD. Classé comme substance sans risque par l’OMS, le CBD est parfaitement bien toléré par l’organisme humain ! Il possède de nombreuses vertus sur un plan thérapeutique, et c’est pour cette raison que le monde scientifique s’intéresse autant à son cas. Le CBD entraîne notamment un effet anti-inflammatoire, anxiolytique, anticonvulsif….

L’efficacité du CBD n’est pas prouvée à l’heure actuelle

Parfois présenté comme tel, le CBD n’a rien d’un remède de grand-mère. Ses effets sont vérifiables, car ce n’est pas un placebo !

Au fil des années, la recherche scientifique s’étoffe de plus en plus concernant les vertus thérapeutiques du CBD. Bien qu’il soit considéré comme une médecine douce, les effets de ce composé totalement naturel ont été démontrés scientifiquement, et il est fréquemment utilisé dans le traitement des maux du quotidien : anxiété, inflammation, eczéma, douleurs chroniques…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Logo hexavert svg

© Hexagonevert.fr>

-20%

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide :-(Retour à la boutique
      Appliquer Coupon