Plus de CBD dans le chanvre cultivé sur les sols contaminés aux métaux lourds

Taux de CBD et chanvre

La culture et la production de chanvre augmente de plus en plus en Europe, suite au retour de l’utilisation de cette plante dans l’industrie, mais également l’explosion du marché des cannabinoïdes. Taux de CBD & chanvre.

Le chanvre revient en force dans l’industrie, et nous en sommes ravis ! Un peu de lecteur sur le sujet en cliquant sur ce lien :

Chanvre et CBD

Les taux de CBD des sources chanvrière utilisée varient fortement, en fonction bien sur de leur origine, mais également de leur modes et moyens de culture.

Chanvre et sols contaminés

Suite à une étude réalisée (disponible en cliquant ici) aux États-Unis à Penn State Harrisburg dans le Middletown, un nouveau facteur peu connu semblent également impacter le taux en cannabinoïdes des fleurs récoltées.

Les activités industrielles ont un impact négatif sur l’environnement et la santé lorsque de fortes concentrations de polluants sont rejetées.

La phytoremédiation est une méthode naturelle d’utilisation de plantes pour éliminer les contaminants du sol. Le but de cette étude était d’étudier la capacité de Cannabis sativa L. à cultiver et à assainir de manière durable les sols de mines de charbon en Pennsylvanie.

Six variétés différentes de chanvre industriel (Fedora 17, Felina 32, Ferimon, Futura 75, Santhica 27 et USO 31) ont été cultivées sur deux types de sols contaminés et deux sols commerciaux (Miracle-Gro Potting Mix et PRO- MÉLANGE du mélange pour cultivateur à haute porosité HP Mycorhizes).

Les plantes poussant dans tous les types de sol ont été exposées à deux conditions environnementales (à l’extérieur et dans la serre). La réponse de la germination des graines et la hauteur de la plante n’ont indiqué aucune différence significative entre toutes les variétés de chanvre cultivées dans des sols différents.

Taux de CBD et chanvre

Cependant, en moyenne, la hauteur des plantes cultivées en serre était supérieure à celle des plantes cultivées à l’extérieur. En outre, une analyse des métaux lourds de l’arsenic, du plomb, du nickel, du mercure et du cadmium a été réalisée.

Ainsi, les chercheurs ont démontré que ces 6 variétés différentes de chanvre  industriel produisaient des concentrations plus élevées de CBD sur des sols contaminés par le plomb, le nickel, le mercure et le cadmium (entre 2,2 et 2,6%) par rapport à un sol normal (entre 1,1 et 1,6% de CBD).

En effet, l‘analyse des métabolites secondaires des boutons floraux de chanvre cultivé dans les sols miniers a montré une augmentation significative de la teneur totale en cannabidiol (2,16%, 2,58%) par rapport au sol témoin Miracle-Gro (1,08%, 1,6%) pour l’extérieur et dans les serres. , respectivement.

L’analyse moléculaire à l’aide de la qRT-PCR a révélé une augmentation de 18 fois l’expression du gène de l’acide cannabidiolique synthase chez les plantes cultivées sur le sol de la mine.

La concentration de nickel était 2,54 fois plus grande dans les feuilles de chanvre cultivées en extérieur dans les sols de mines que dans les conditions de serre.

Les auteurs ont conclu que les données indiquaient une tolérance élevée aux métaux lourds, tel qu’indiqué par l’analyse physiologique et des métabolites

Article rédigé par Hexagone Vert

2 Commentaires sur “Plus de CBD dans le chanvre cultivé sur les sols contaminés aux métaux lourds

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-5% sur votre première commande
avec le code “bienvenue”

dapibus Donec nunc amet, leo ut ultricies ipsum fringilla