Royaume-Uni : Le nombre d’utilisateurs de CBD à doublé en un an

Royaume-Uni : Le nombre d'utilisateurs de CBD à doublé en un an

Cannabis Trades Association United Kingdom, surveillant l’industrie du CBD et du Chanvre du pays, révèle des données sur l’utilisation du CBD au Royaume-Uni : le nombre d’utilisateurs de CBD à doublé en un an.

En effet, il apparaît que 250 000 personnes utilisent désormais le CBD au Royaume-Uni, afin d’agir sur différentes pathologies ou encore conditions de santé. Ce nombre d’utilisateurs de CBD à littéralement explosé par rapport à l’année 2016, ou le nombre d’utilisateurs était de 125 000 environ.

Dans ce même rapport, la Cannabis Trade Association du Royaume-Uni explique qu’environ 1 000 nouvelles personnes se mettent à utiliser du CBD, chaque mois dans le pays.

On apprend également qu’environ 65% de ces utilisateurs sont des femmes, qui utilisent le CBD pour agir sur des problèmes de douleurs au niveau du dos, sur l’épilepsie ou l’anxiété.

Désormais, les avantages médicaux et les propriétés reconnues du CBD sont suffisantes, pour que le public puisse essayer et découvrir son utilisation. Les effets secondaires indésirables et désagréables des médicaments pharmaceutiques traditionnels semblent être une des raison de cet engouement.

Royaume-Uni : Le nombre d'utilisateurs de CBD à doublé en un an

Jusqu’en Octobre 2016, le cannabis n’était pas considéré, du point de vue du gouvernement britannique, comme un médicament. Mais à cette période, le gouvernement à reconnu la valeur médicinale du CBD : il a été déclaré comme bénéficiant de propriétés certaines. Alors qu’on connait l’existence du système endo-cannabinoïde depuis les années 70, les chercheurs britanniques s’intéressent désormais à cette plante.

L’Agence de Réglementations des médicaments et des produits de santé britanniques à donc autorisé les ventes légales de CBD, en la classant comme médicament. Après cette décision, l’Agence de réglementationa fait marche arrière et  amis en place des exigences que les fabricants devaient respecter. Ces exigences consistaient à ce que les producteurs obtiennent une licence médicale spécifique pour vendre légalement des produits CBD.

En conséquence, de nombreuses entreprises du secteur et d’autres entreprises de vente au détail ont trouvé des moyens de contourner cette exigence en prétendant que leurs produits / suppléments de CBD sont un produit alimentaire. En étiquetant leurs produits CBD comme une forme de nourriture plutôt que des médicaments, ils évitent la nécessité d’une licence médicale, beaucoup trop coûteuse et onéreuse.

En Angleterre et au Pays de Galles, il est donc légal d’acheter du CBD depuis l’année dernière, après que le gouvernement a approuvé son utilisation comme médicament sous licence

L’huile de CBD n’a pas encore été approuvée pour être utilisée sur le NHS (Service de Santé Nationale) en Écosse.  

Royaume-Uni : Le nombre d'utilisateurs de CBD à doublé en un an

Billy Caldwell, de Castlederg, en Irlande du Nord, a fait les gros titres en avril lorsqu’il est devenu le premier Britannique à se faire prescrire du CBD au NHS.

Article rédigé par l’équipe Hexagone Vert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-5% sur votre première commande
avec le code “bienvenue”

nec sem, Curabitur Lorem consectetur mattis ipsum Sed et, risus dapibus