Les cannabinoïdes associés à une chimiothérapie standard peuvent améliorer les résultats du traitement du cancer du cerveau

Les cannabinoïdes associés à une chimiothérapie standard peuvent améliorer les résultats du traitement du cancer du cerveau

Le glioblastome multiforme (GBM) est la forme de cancer du cerveau la plus fréquente et la plus agressive. Ces caractéristiques s’expliquent au moins en partie par la résistance élevée de ces tumeurs aux traitements anticancéreux actuels. Il est donc urgent de mettre au point de nouvelles approches thérapeutiques pour améliorer la survie des patients atteints de cette maladie dévastatrice. D’après une récente étude, les cannabinoïdes associés à une chimiothérapie standard peuvent améliorer les résultats du traitement du cancer du cerveau.

Récement publiée sur le Biochem Pharmacol du mois d’Août 2018, cette étude à été réalisée à l’école de Biologie, de l’Université Complutense, à Madrid en Espagne. Vous pouvez la consulter en cliquant ici.

Le Δ9-tétrahydrocannabinol (THC, le principal ingrédient actif du cannabis) et d’autres cannabinoïdes se sont révélés être utilisés dans des actions antitumorales dans des modèles animaux de cancer, y compris le gliome. Le mécanisme de ces actions anticancéreuses, au moins en partie, repose sur la capacité de ces composés à stimuler l’apoptose (mort programmé des cellules) induite par l’autophagie dans les cellules tumorales.

Des observations antérieures de l’équipe de scientifique concernés, utlisant le THC (ou de THC + CBD dans un rapport 1: 1, mélange qui ressemble à la composition du médicament à base de cannabinoïde Sativex®) en association avec le témozolomide, agent de référence du traitement de la GBM, réduisent de manière synergique la croissance de xénogreffes de gliomes.

Dans le but d’optimiser l’utilisation clinique possible des cannabinoïdes dans les traitements anti-GBM, les chercheurs ont étudié dans ce travail l’efficacité anticancéreuse de l’administration systémique de cannabinoïdes en association avec TMZ dans des modèles précliniques de gliome. Des extraits de type sativex (contenant du THC et du CBD dans un rapport 1: 1) en combinaison avec TMZ produisent un puissant effet antitumoral dans les xénogreffes de tumeurs dérivées de cellules de gliome sous-cutané et intracrânien.

En revanche, l’administration combinée de type Sativex et de BCNU (un autre agent alkylant utilisé pour le traitement du GBM partageant des similitudes structurelles avec le TMZ) n’a pas montré d’effet plus marqué que les traitements individuels.

Globalement, nos résultats appuient la notion selon laquelle l’administration combinée de TMZ et de cannabinoïdes par voie orale pourrait être exploitée de manière thérapeutique pour la gestion de la GBM.

Pour résumer :

Les chercheurs ont constaté que l’administration combinée de CBD, de THC et de témozolomide produit un fort effet anti-tumoral sur le glioblastome multiforme, alors que l’administration combinée de ces cannabinoïdes et du BCNU, un autre agent chimiothérapeutique utilisé pour le traitement de ce cancer du cerveau n’a pas montré d’effet plus fort que les traitements individuels.

Article rédigé par Hexagone Vert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-5% sur votre première commande
avec le code « bienvenue »

id felis Lorem commodo elementum vulputate, libero Sed ante. Donec odio sit