Jean-Baptiste
Autor: Jean-Baptiste
Jean-Baptiste est un ingénieur en environnement spécialisé dans les cannabinoïdes et leur utilisation, il évolue également dans le milieu du sport professionnel. Passionné par l’application des molécules issues du chanvre sur les humains et les animaux, il rédige de nombreux articles sur Hexagone Vert : études scientifiques, nouvelles applications du chanvre, CBD dans le sport, …
  • Date
    19 janvier 2022
  • Category
Partager l’article sur
-20% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
cbd endométriose

Le CBD pour soulager les douleurs d’endométriose

Aujourd’hui, l’endométriose touche une femme sur dix. Elle s’accompagne généralement de fortes douleurs, qui détériorent sensiblement le quotidien de celles qui en sont atteintes. Alors que le CBD est réputé pour calmer les douleurs menstruelles, il semblerait également efficace pour soulager les douleurs liées à l’endométriose.

L’endométriose, qu’est-ce que c’est exactement ?

L’endométriose touche aujourd’hui 10 % des femmes, mais il faut savoir que c’est une maladie très sous-diagnostiquée. En effet, elle est mal connue et peut parfois être asymptomatique, tout en causant de graves lésions dans le corps, comme les kystes ovariens.

Alors que l’endomètre (la muqueuse interne de l’utérus) est supposé être évacué aux cours des règles, les personnes atteintes d’endométriose ne l’évacuent pas correctement. Par conséquent, les tissus de l’endomètre commencent à se développer hors de l’utérus, et peuvent causer des inflammations chroniques, des lésions, etc.

Cette pathologie étant encore mal comprise par le corps médical, elle est souvent prise en charge tardivement. En effet, il faut attendre en moyenne 7 ans entre le moment où l’endométriose se déclenche et le moment où elle est diagnostiquée… ce qui lui laisse le temps de se propager !

A ce jour, seule la chirurgie permet de traiter les lésions causées par l’endométriose, et le traitement des douleurs causées par la maladie reste problématique. La plupart des femmes ont recours à un traitement hormonal, qui s’avère lourd en effets secondaires : arrêt des règles, prise de poids, acné, bouffées de chaleur…

Le CBD pour calmer les douleurs de l’endométriose

Bonne nouvelle pour les patientes souffrant d’endométriose : le CBD peut être utile pour apaiser vos douleurs !

Bien sûr, il ne remplace pas une consultation gynécologique, mais il peut interagir avec notre système endocannabinoïde (SEC) : cet ensemble de capteurs disséminés dans l’organisme a une influence directe sur notre système nerveux et immunitaire ! De plus, la prise de CBD n’entraine aucun effet indésirable majeur !

Selon une récente étude, il existerait un lien direct entre le système endocannabinoïde et la gestion de la douleur causée par l’endométriose.  « Les interactions entre le SEC et les mécanismes associés à la douleur chez les patientes atteintes d’endométriose se produisent à plusieurs niveaux : modifications du système neuronal central et périphérique, implication de la douleur neuropathique et inflammatoire, interaction psychologique avec l’expérience de la douleur, variabilité hormonale de la douleur et expression des récepteurs, enzymes et ligands cannabinoïdes. »

Ces travaux doivent encore être approfondis, mais demeurent néanmoins très encourageants pour les patientes qui attendent un traitement afin de mieux supporter les symptômes de la maladie.

Quoi qu’il en soit, les effets antalgiques du CBD ne sont plus à prouver, et il existe différents moyens d’en bénéficier. Il est par exemple possible de consommer quelques gouttes d’huile de CBD lorsque les douleurs se font ressentir. Vous pouvez également opter pour une infusion au chanvre, idéale pour se détendre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Logo hexavert svg

© Hexagonevert.fr>

-20%

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide :-(Retour à la boutique
      Calculate Shipping
      Appliquer Coupon