Le CBD peut prévenir les dommages dus à un apport réduit en oxygène lors de l’accouchement

Le CBD peut prévenir les dommages dus à un apport réduit en oxygène lors de l'accouchement

Publiée au mois de Novembre 2018 dans le ‘Neuropharmacology‘, cette étude à mis en valeur l’action du CBD ( Cannabidiol ) sur des nouveaux-nés porcelets : le CBD peut prévenir les dommages dus à un apport réduit en oxygène lors de l’accouchement.

L’étude

Réalisée par des chercheurs espagnols à l’Institut d’Investigation Sanitaire San Carlos (IdISSC) de Madrid, cette étude est disponible en cliquant ici.

L’hypothermie thérapeutique est une norme de soins pour les nouveau-nés de 36 semaines d’âge gestationnel (AG) ou plus qui sont atteints d’encéphalopathie hypoxo-ischémique (HI) modérée à grave. Mais elle n’est malheureusement pas bénéfique chez tous les nouveau-nés traités.

Le cannabidiol est, d’après plusieurs études, neuroprotecteur dans les modèles animaux d’encéphalopathie hypoxique-ischémique nouveau-né. Cette étude a donc comparé l’efficacité relative du cannabidiol et de l’hypothermie chez des porcelets nouveau-nés hypoxiques-ischémiques et a évalué si l’ajout de cannabidiol augmentait la neuroprotection hypothermique.

Des porcelets âgés d’un jour ont été sélectionnés pour recevoir du cannabidiol à 1 mg / kg, i.v. u.i.d. pendant trois doses après avoir été soumis à une normothermie ou à une hypothermie longue de 48 heures avec une période de réchauffement subséquent de 6 heures. Les porcelets non manipulés (naïfs) ont servi de témoins.

Les résultats

Les scientifiques décrivent que l’HI a entraîné une activité cérébrale déprimée prolongée et une activation microgliale accrue, laquelle a été significativement améliorée par le cannabidiol seul ou en hypothermie, mais pas par l’hypothermie seule.

Les augmentations induites par l’hypoxie ischémique Lac / NAA, Glu / NAA, TNFα ou apoptose n’ont pas été inversées ni par l’hypothermie ni par le cannabidiol seul, mais la combinaison des traitements l’a été. Aucun traitement n’a modifié les effets de l’HI sur le stress oxydatif ou l’activation astrogliale.) Le traitement au cannabidiol a été bien toléré.

L’administration de cannabidiol après une hypoxie-ischémie chez les porcelets offre certains effets neuroprotecteurs, mais la combinaison de cannabidiol et d’hypothermie présente un effet additif conduisant à une neuroprotection plus complète que le cannabidiol ou l’hypothermie seule.

En clair, cette étude portant sur des porcelets âgés d’un jour, dont les artères du cerveau ont été fermées pendant 20 minutes, a montré que le CBD administré par voie intraveineuse “offre certains effets neuroprotecteurs, mais que l’association du cannabidiol et de l’hypothermie montre un effet additif conduisant à une neuroprotection plus complète que le cannabidiol ou l’hypothermie seule.

Article rédigé par Hexagone Vert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-5% sur votre première commande
avec le code “bienvenue”

ultricies facilisis vulputate, elit. accumsan pulvinar id, consequat.