Israël : comment les survivants du cancer ont utilisé le cannabis médical pour soulager leur douleur et leur sommeil

cannabis médical cancer

Dans de nombreuses études, on cite le cannabis médical comme une alternative naturelle efficace pour soulager ou pallier à des douleurs importantes, ou bien encore pour améliorer le sommeil et le repos. Une récente étude réalisée en Israël viens confirmer son utilisation auprès des survivants du cancer.

Étudier comment ces survivants ont utilisés le cannabis médical

Le but de cette étude était d’évaluer la motivation des survivants du cancer à consommer du cannabis médical et évaluer les modes de consommation, l’efficacité perçue, ainsi que les effets secondaires et indésirables. Elle à été mise en place par des chercheurs de l’Université Ben Gourion & du Centre du Cancer de Sheba. Vous pouvez, bien sûr, la consulter en cliquant sur ce lien.

Cette enquête transversale à été réalisée auprès de 190 survivants du cancer israéliens autorisés à consommer du cannabis médical dans une seule institution. En plus des informations démographiques, le questionnaire a examiné les modes de consommation (y compris le dosage, le type de cannabis et le mode d’administration), la motivation pour la consommation de cannabis médical, l’efficacité perçue, les effets indésirables et secondaires, la motivation pour arrêter la consommation de cannabis et le tabagisme.

cannabis médical cancer

Impact du cannabis sur la douleur, l’anxiété et le sommeil

La dose mensuelle moyenne de cannabis consommé était de 42,4 grammes ; 95,8% des répondants ont déclaré ne pas consommer de cannabis régulièrement avant d’avoir reçu un diagnostic de cancer.

Le mode d’administration le plus courant était la combustion, et la plupart des participants ont déclaré prendre du cannabis tout au long de la journée.

Les symptômes les plus courants pour lesquels les participants ont pris du cannabis médical étaient la douleur (n = 169, 88,9%), les troubles du sommeil (n = 144, 75,8%) et l’anxiété (n = 79, 41,6%).

20 patients (10,5%) ont signalé des effets secondaires légers (ou indésirables).

Cette étude indique que les survivants du cancer peuvent en effet consommer du cannabis pour soulager leurs symptômes, et pas simplement à des fins récréatives.

Bien que nos résultats indiquent l’innocuité et l’efficacité perçues du cannabis médical pour les survivants du cancer, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour étudier le rôle adéquat que le cannabis peut avoir dans le traitement des symptômes associés à la survie au cancer.

1 américains sur 10 atteint de cancer utilise du cannabis médical

Nous vous en parlions déjà dans cet article il y’a quelques jours :

Les chercheurs ont mené une revue rétrospective des patients atteints de cancer référés pour une prise en charge spécialisée des symptômes entre janvier 2014 et mai 2017 qui ont subi des tests urinaires de routine pour le tétrahydrocannabinol dans le cadre de leur visite initiale à la clinique.

Environ 8% (n = 24) des patients atteints de cancer âgés de 65 ans et plus ont été testés positifs au tétrahydrocannabinol comparativement à 30% (n = 51) des jeunes adultes et 21% (n = 154) des adultes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bestseller

56.99159.99

108.99309.99

119.95

Rupture de stock

Rupture de stock

Rupture de stock

36.00

Rupture de stock

36.50

Rupture de stock

129.90

19.9929.99

odio accumsan ultricies justo vulputate, amet, libero. tristique quis, Donec libero