Homéostasie : trouver un équilibre interne, pour les combattants de MMA, mais aussi les autres sportifs

L’homéostasie, ou l’équilibre, est plus important que vous ne le pensez pour maintenir votre corps dans un état physique et mental optimal, homéostasie : trouver un équilibre interne, pour les combattants de MMA, mais aussi les autres sportifs

Quand vous trouvez l’harmonie dans les différents domaines de votre vie avec votre âme, votre corps et votre esprit, vous êtes tellement plus fort. Surtout dans des situations intenses. – Frank Shamrock

Homéostasie : trouver un équilibre interne, pour les combattants de MMA, mais aussi les autres sportifs

Les athlètes qui réussissent mettent leur corps dans des situations stressantes. Des situations conçues pour assurer la capacité de rivaliser à leur plus haut potentiel, le moment venu. Cela est particulièrement vrai pour les combattants MMA et autres athlètes de sports de combat, qui sont tenus de participer à une division de poids spécifique, tout en étant sous la menace de dommages physiques. C’est la nature du sport.

Les facteurs de stress qui poussent le corps à ses limites, comme les séances d’entraînement, les séances de préparations physiques et tout ce qui implique un effort physique, doivent être contrés en interne pour éviter les dommages et maintenir l’activité. C’est là que le concept d’homéostasie devient crucial. La capacité de réguler les fonctions de l’homéostasie peut augmenter la performance, prévenir la maladie et littéralement signifier la vie ou la mort dans certains cas.

Qu’est-ce que l’homéostasie?

Homéostasie : trouver un équilibre interne, pour les combattants de MMA, mais aussi les autres sportifs

L’homéostasie désigne tout processus ou réaction que le corps utilise pour maintenir activement un environnement interne constant. Ces efforts pour maintenir l’équilibre sont nécessaires pour la survie et chez les athlètes, ils sont nécessaires pour une performance optimale. Voici les principaux domaines où l’homéostasie est nécessaire pour rétablir l’équilibre pour les athlètes:

Température corporelle 

La chaleur est un produit du corps qui transforme la nourriture en énergie pendant l’exercice. La chaleur supplémentaire peut entraîner une augmentation de la température corporelle. La température du corps est également affectée par des facteurs externes tels que la température de l’air. Pour maintenir l’homéostasie chez un humain, la température devrait être d’environ 36.7 degrés. La transpiration est le système de refroidissement naturel du corps. Il fonctionne lorsque les vaisseaux sanguins dans la peau permettent plus de flux sanguin à la surface du corps où il déshydrate la chaleur. Le système respiratoire intervient également en permettant au corps d’expirer de l’air chaud.

Fréquence respiratoire 

Pendant l’effort physique, le corps doit maintenir un apport constant d’oxygène dans les cellules pour soutenir les muscles qui travaillent. Cela pourrait nécessiter de 15 à 25% d’oxygène de plus que lorsque les muscles sont au repos. Une fréquence respiratoire au repos normale est entre 60-100 bpm, mais élevée de manière significative avec l’exercice. C’est pourquoi il est courant de respirer plus rapidement pendant une séance d’entraînement. Si la fréquence respiratoire ne pouvait pas s’ajuster correctement pour remplir la quantité d’oxygène requise, des évanouissements pourraient en résulter.

Rythme cardiaque

Pendant un entraînement, les muscles utilisés nécessitent de l’oxygène supplémentaire. Pour que cela se produise, les hormones sont libérées pour augmenter la fréquence cardiaque. Le sang oxygéné est délivré aux muscles où il est nécessaire. La fréquence cardiaque normale au repos d’un athlète peut être aussi basse que 28 à 40 battements par minute parce que le cœur est conditionné pour pomper le sang efficacement. Les personnes qui sont moins actives ont tendance à avoir une fréquence cardiaque au repos plus élevée parce que le cœur est moins conditionné.

Homéostasie : trouver un équilibre interne, pour les combattants de MMA, mais aussi les autres sportifs

Tension artérielle 

Au cours de l’exercice, la distribution d’éléments nutritifs et d’énergie doit être exécutée à un rythme accéléré. Cela provoque une augmentation de la pression artérielle. Des modifications de la pression artérielle sont couramment effectuées pour diriger des quantités appropriées d’oxygène et de nutriments vers des parties spécifiques du corps. Au cours de l’exercice, de l’oxygène supplémentaire doit être fourni aux muscles squelettiques afin que le débit sanguin de ces muscles augmente. La pression artérielle d’un athlète est généralement inférieure à celle d’une personne sédentaire.

Quand je m’entraîne, je crée la sérénité et je produis de l’oxygène dans mon sang. Cela m’aide à mieux réfléchir et à me détendre. – Jean Claude Van Damme

Cycles de sommeil 

L’homéostasie est basée sur le besoin de repos du corps, en fonction de facteurs tels que le temps écoulé entre les cycles de sommeil, les facteurs externes tels que la lumière (rythme circadien) et les dépenses énergétiques. Les athlètes ont souvent du mal à équilibrer la conduite homéostatique pour dormir. C’est le résultat du besoin de repos du corps après l’effort. Les siestes au milieu de la journée et les voyages dans différents fuseaux horaires sont des facteurs qui peuvent perturber les cycles de sommeil, ce qui se traduit par de mauvaises performances.

Niveaux de fluide

Le corps a besoin d’eau pour maintenir la température et le volume sanguin normaux. Le corps humain adulte moyen a 50-65% d’eau et dépend de cet outil pour activer les tactiques de survie quand les choses deviennent difficiles. C’est l’une des raisons pour lesquelles les tactiques de déshydratation pour perdre du poids dans les sports de combat sont devenues plus réglementées. La diminution de la consommation de liquide peut également diminuer le volume sanguin. Cela peut provoquer une surchauffe du corps. Cela peut nuire à la force musculaire et à l’endurance. Et finalement, diminution de la vigilance dans les moments cruciaux.

Niveaux de glycémie 

L’effort d’énergie pendant l’entraînement peut faire baisser les niveaux de glucose dans le sang. Le corps décompose ensuite les glucides en glucose pour envoyer de l’énergie là où c’est nécessaire. Ce glucose est le “carburant” nécessaire pour que les combattants ne “gazent” (deviennent extrêmement fatigués) pas à l’intérieur de la cage. S’assurer que les bons nutriments sont mis dans le corps aidera à maintenir un état d’homéostasie.

Quand l’homéostasie échoue en MMA :

Homéostasie : trouver un équilibre interne, pour les combattants de MMA, mais aussi les autres sportifs

Y a-t-il une situation où l’homéostasie est inaccessible? Oui. Malheureusement, il existe un certain nombre d’exemples dans la communauté MMA où l’incapacité à atteindre l’homéostasie a entraîné une mauvaise performance, des blessures ou la mort.

La perte de poids peut être le cauchemar parfait pour un corps essayant de rester en équilibre. Les carences en calories empêchent la production adéquate de glucose pour fournir de l’énergie. Les liquides sont volontairement appauvris, ce qui cause des difficultés au corps ou l’incapacité de réguler la température. Le sang est épaissi, ce qui ralentit la vitesse à laquelle les cellules sanguines riches en oxygène peuvent être administrées aux muscles qui en ont besoin. Lorsque le corps est mal nourri et incapable d’équilibrer, il devient plus sensible aux blessures. Ce manque d’homéostasie a essentiellement été attribué aux quelques décès qui ont été rapportés en raison d’une mauvaise perte de poids.

Je ne pense pas que le poids à cutter soit parfait, mais peu importe le niveau sur lequel tu te bats, il ne vaut pas la peine de mourir. Si vous ne pouvez pas faire le poids, ne prenez pas le combat. -Dana White (Président de l’UFC)

Mesures de sécurité

En 2016, la California Athletic Commission a mis en place des procédures strictes de surveillance du poids pour assurer la sécurité des concurrents. Les combattants MMA doivent être pesés la semaine de la compétition et être dans les 8% de leur poids cible. Ceci afin de décourager l’épuisement extrême des fluides. La température, la pression artérielle et la fréquence cardiaque (toutes essentielles à l’homéostasie) sont également enregistrées pour surveiller les changements. D’autres États commencent à mettre en œuvre des mesures similaires.

L’hyperhydratation (surhydratation) peut également être une préoccupation lors du processus de perte du poids si les compétiteurs sont initialement «chargés d’eau» pour induire une augmentation de la miction et une désintoxication du corps. Cela peut entraîner de la faiblesse, de la confusion, de l’irritation et même des convulsions.

Les combattants de MMA et d’autres athlètes ne sont pas les seuls démographes qui devraient se préoccuper de l’homéostasie. Les deux, coup de chaleur et l’hypothermie, sont des résultats de l’incapacité du corps à réguler la température dans des situations extrêmes. L’incapacité de rétablir l’équilibre peut également entraîner un système immunitaire compromis entre autres problèmes.

Moyens potentiellement bénéfiques pour améliorer l’homéostasie 

Homéostasie : trouver un équilibre interne, pour les combattants de MMA, mais aussi les autres sportifs

Le corps fait généralement un bon travail de régulation et d’homéostasie. La santé générale est cruciale pour le bon fonctionnement de tous les systèmes du corps, bien qu’il existe des facteurs spécifiques impliqués dans la conduite d’un mode de vie sain qui pourrait donner un coup de pouce au processus.

‘Mood Boosting’ Hormone libération 

Les muscles vont généralement être douloureux pour ceux qui se poussent pendant l’entraînement ou la pratique. La massothérapie fait plus que simplement détendre les muscles. Le système nerveux est composé du cerveau, de la moelle épinière, des nerfs et de leurs petites terminaisons nerveuses. Ce système fonctionne avec le système endocrinien qui régule toutes les fonctions du corps entier en libérant des hormones qui produisent une réponse physique pour réaliser l’homéostasie. Certains des effets du massage incluent la dopamine, la sérotonine, les endorphines et la diminution du cortisol.

Hypothalamus sain 

Si vous n’avez aucune idée de ce que c’est, vous n’êtes pas seul. L’hypothalamus est la partie du cerveau qui régule l’homéostasie et relie le système endocrinien et le système nerveux. Ceci est accompli en produisant, libérant et inhibant des hormones, qui arrêtent et commencent la production d’autres hormones dans tout le corps. L’hypothalamus contient des récepteurs aux cannabinoïdes. Les cannabinoïdes tels que le CBD se lient à ces récepteurs et aident à réguler l’homéostasie.

J’aime tout à propos de ça, plus j’entends plus je l’aime. La recherche montre qu’il guérit déjà certaines personnes. La liste des recherches montrant les effets positifs de l’huile de CBD pure sur la santé est trop longue pour être mentionnée ici. Mais je vous encourage à faire vos propres recherches. . . Le CBD est naturel et sain pour tout le monde! En d’autres termes, vous seriez bizarre de ne pas le prendre! –Bas Rutten

Bonne prise

Maintenir un niveau d’hydratation suffisant est crucial pour optimiser les performances. C’est parce que l’hydratation adéquate maintient de nombreux systèmes du corps en mouvement, permettant un flux sanguin adéquat et la distribution des nutriments. Sans cela, le corps ralentit et refuse de coopérer. L’apport alimentaire est également crucial. Le glucose est une nécessité pour la production d’énergie. Le type de nutrition fourni détermine le degré d’efficacité du corps. Brûler la réserve de glucose dans un entraînement intense sans le remplacer entraînera une instabilité dans les systèmes du corps.

Qualité

La qualité, la quantité et le timing sont tous importants pour l’homéostasie du sommeil. Garder votre horaire de sommeil cohérent est bénéfique, tout comme la réduction de la quantité de lumière bleue émise au moment où vous devriez dormir. Les appareils électroniques tels que les ordinateurs portables, les ordinateurs, les téléphones, etc. émettent de la lumière bleue qui supprime la mélatonine. Les cycles veille-sommeil sont régulés par l’hormone, la mélatonine. Pendant la journée, la lumière bleue peut être bénéfique, mais la nuit, elle peut perturber l’homéostasie.

Rappelez-vous que garder un équilibre dans votre vie est essentiel à la santé et au bien-être général. Si vous vous sentez “off”, c’est probablement parce que quelque chose est déséquilibré. Prenez le temps d’évaluer votre situation et tentez de déterminer où vous pourriez être en déséquilibre. L’homéostasie peut être réalisée – il est temps de décider.

Article traduit de : https://receptranaturals.com/homeostasis-finding-balance-mma-fighters/ avec la permission de l’auteur

Par l’équipe d’Hexagone Vert, distributeur exclusif RECEPTRA OIL MMA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-5% sur votre première commande
avec le code “bienvenue”

Phasellus id Donec ut at Aenean luctus