Étude: La consommation de cannabis médical par les aînés canadiens a doublé de 2017 à 2019

cannabis séniors

Le taux moyen de consommation de cannabis médical chez les aînés au Canada est passé de 17,6% en 2017 à 31,2% en 2019.

22.7% des personnes âgées ont déclaré avoir consommé du cannabis médical en 2020

La consommation de cannabis médical chez les personnes âgées au Canada est passée de 17,6% en 2017 – l’année précédant la légalisation à grande échelle dans le pays – à 31,2% en 2019, selon une étude du Sunnybrook Health Sciences Centre de Toronto et décrite par Medscape. Vous pouvez bien sûr consulter cette étude en cliquant sur ce lien.

L’enquête a révélé que 22,7% des personnes âgées ont déclaré avoir consommé du cannabis médical en 2020; cependant, les chercheurs notent qu’il y avait plus de 3 000 répondants de moins dans le décompte de l’année dernière que les années précédentes.

Plus de 40% des répondants – 42,5% – ont indiqué qu’ils n’utilisaient que de l’huile de CBD, tandis que 35% utilisaient des produits contenant à la fois du CBD et du THC.

L’enquête a révélé que 44,5% des répondants utilisaient des analgésiques en vente libre, 28,3% des opioïdes, 24,5% des anti-inflammatoires non stéroïdiens, 21,4% des antidépresseurs et 12,3% des benzodiazépines. Plus de 40% des utilisateurs d’opioïdes ont déclaré que leur consommation de drogues avait été «légèrement» ou «significativement» réduite après avoir commencé à consommer du cannabis médical.

Krista L. Lanctôt, PhD, scientifique principale, Sunnybrook a déclaré à Medscape que l’utilisation d’autres médicaments rendait important la collecte d’informations sur les populations âgées utilisant du cannabis à des fins médicales.

cannabis séniors

    «Les effets du cannabis peuvent différer chez les personnes âgées en raison d’un métabolisme altéré, de comorbidités et de l’utilisation de médicaments concomitants.» – De Lanctôt à Medscape

L’analyse a inclus 9 766 consommateurs de cannabis plus âgés avec un âge médian de 72,3 ans. Soixante pour cent des personnes interrogées étaient des femmes.

L’étude a été présentée à la conférence de l’American Association for Geriatric Psychiatry de cette année.

Les adultes américains dans la même mouvance

Une étude publiée le mois dernier dans JAMA Internal Medicine a révélé que le nombre d’adultes américains de plus de 65 ans ayant déclaré consommer du cannabis était passé de 2,4% en 2015 à 4,2% en 2018, soit une augmentation de 75%.

Une autre étude publiée l’année dernière dans le Journal of the American Geriatrics Society a révélé que 61% des participants – tous âgés de 65 ans et plus – avaient commencé à consommer du cannabis après 60 ans et 53% des répondants affirmant consommer du cannabis quotidiennement ou hebdomadairement.

Des chercheurs de l’École de santé publique de l’Université israélienne de Haïfa ont également rapporté l’année dernière, dans une étude publiée dans la revue Drug and Alcohol Review, que les personnes âgées qui utilisent du cannabis médical pour traiter la douleur chronique ne présentent pas de signes de déclin cognitif.

Source

Article traduit et adapté par Hexagone Vert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bestseller
Rupture de stock

Rupture de stock

Rupture de stock

Rupture de stock

129.90

19.9929.99