Etude internationale : 42% des utilisateurs de CBD stoppent leurs médicaments traditionnels

Etude internationale : 42% des utilisateurs de CBD stoppent leurs médicaments traditionnels

C’est la plus grande enquête jamais réalisée sur l’utilisation du CBD (Cannabidiol) à ce jour. Publié début 2018 par la communauté HelloMD, elle a permis de mettre en valeur de nombreux chiffres portant sur l’utilisation du CBD au sein des participants à l’Etude internationale : 42% des utilisateurs de CBD stoppent leurs médicaments traditionnels

Ce sondage, réalisé pendant l’année 2017 par le Groupe Brightfield et la communauté bien connue HelloMD (la plus grande communauté du domaine regroupant médecins et patients) qui totalise près de 150 00 membres officiels. Il a été réalisé sur 2 400 d’entre eux, afin d’étudier en détail comment les produits CBD sont utilisés, et quelle est leur efficacité.

En portant sur un nombre élevé de consommateur, elle a orienté son action afin de découvrir comment les patients utilisent le CBD, leur connaissances sur le sujet et les fausses idées, mais egalement leurs perceptions du Cannabidiol. Reconnue comme la plus grosse étude du genre, elle a révélé des aspects positifs : les consommateurs de CBD semblent satisfait de l’efficacité de ce cannabinoïde, portant sur une variété importante de conditions médicales, comme l’insomnie, la dépression,l’anxiété et les douleurs articulaires.

Accéder au rapport complet

Les principales conclusions de l’étude sur le CDB :

  1. Le CBD est le plus souvent utilisé pour traiter l’insomnie, la dépression, l’anxiété et les douleurs articulaires.
  2. 42% des utilisateurs de CDB ont cessé d’utiliser des médicaments traditionnels et utilisent maintenant du cannabis à la place.
  3. 80% des utilisateurs de CDB ont trouvé que la CBD était très ou extrêmement efficace pour le traitement.
  4. 90% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles achèteraient des produits exclusivement CBD dérivés du cannabis.

Etude internationale : 42% des utilisateurs de CBD stoppent leurs médicaments traditionnels

Contrairement à l’image des hommes qui sont les consommateurs prédominants de cannabis, cette enquête a révélé que 55% des utilisateurs du CBD étaient des femmes, tandis que les hommes préféraient les produits dominants THC. Brightfield Group, qui a aidé à mener l’enquête, étudie les tendances de la consommation et les tendances de la demande, et s’engage à fournir des données précises dans l’industrie du cannabis qui semblent être en proie à des allégations non étayées. De plus, on peut remarquer que un utilisateur sur 2 vape le CBD (sous forme d’extraction pure et non pas de e-liquide au cristaux de CBD). Enfin, 80% d’entre eux l’utilisent au moins une fois par semaine.

Selon le Dr Perry Solomon, chef de la direction médicale de HelloMD, les raisons les plus courantes étaient le traitement de l’insomnie, de la dépression, de l’anxiété et des douleurs articulaires.

Etude internationale : 42% des utilisateurs de CBD stoppent leurs médicaments traditionnels

Quarante-deux pour cent des utilisateurs du CBD ont dit qu’ils avaient cessé d’utiliser des médicaments traditionnels comme les analgésiques Tylenol ou des médicaments sur ordonnance comme Vicodin et qu’ils avaient plutôt choisi de consommer du cannabis.

Quatre-vingt pour cent ont déclaré avoir trouvé les produits «très ou extrêmement efficaces». Seulement 3% ou moins ont trouvé que le produit était soit inefficace, soit seulement légèrement efficace.

Etude internationale : 42% des utilisateurs de CBD stoppent leurs médicaments traditionnels

L’un des domaines sur lesquels les producteurs de CDB devront travailler est d’éduquer le consommateur sur les produits CBD : Il existe plus de 850 marques de produits CBD dérivés du cannabis sur le marché et 150 produits dérivés du chanvre. Huit pour cent des consommateurs interrogés ont admis qu’ils ne savaient pas quel produit CBD ils avaient utilisé.

Etude internationale : 42% des utilisateurs de CBD stoppent leurs médicaments traditionnels

Concernant les buts de la consommation, les résultats sont clairs : les causes prépondérantes sont l’anxiété, les insomnie ou les problèmes de sommeil, la réduction de l’inflammation ou de douleurs musculaires, et de nombreuses autres.

Le rapport complet est disponible en cliquant ici.

Article rédigé par Hexagone Vert

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-5% sur votre première commande
avec le code « bienvenue »

leo felis Donec Lorem sit libero. consequat. Praesent ipsum odio