Douleurs neuropathiques : le gouvernement hollandais réuni 1.9 millions d’euro pour trouver les bons ratios CBD/THC

ratio CBD/THC

Le gouvernement néerlandais fournit 1,9 million d’euros (2,25 millions de dollars) en financement de recherche pour une étude visant à trouver un équilibre optimal entre les dosages de THC et de CBD (ratio CBD/THC) dans le cannabis médical pour le traitement de la douleur neuropathique. La subvention a été accordée à un projet conjoint du Center for Human Drug Research (CHDR), d’un institut néerlandais de recherche clinique sur les médicaments et du Leiden University Medical Center (LUMC).

CBD/THC : quel ratio ?

«Nous allons isoler le THC et le CBD. . . et les administrer sous forme de comprimés dans des proportions différentes. Nous examinerons ensuite l’influence du CBD sur les effets du THC et étudierons quelle combinaison THC-CBD est la meilleure pour le traitement de la douleur neuropathique », a déclaré le neurologue Geert Jan Groeneveld du CHDR. Groeneveld est CSO, CMO au CHDR et professeur de neuropharmacologie clinique au LUMC. Il mène les recherches avec et Albert Dahan, professeur d’anesthésiologie au LUMC.

Les matières premières de la société néerlandaise Bedrocan seront utilisées pour la production du matériel de recherche. Echo Pharmaceuticals, de Leiden, aux Pays-Bas, produira les comprimés pour la recherche, a déclaré Bedrocan dans un communiqué de presse.

Approche du développeur de médicaments

«Nous voulons aborder cette recherche exactement comme le ferait un développeur de médicaments», a déclaré Groeneveld. «En tant que pharmacologue clinicien, vous extrayez les composants pharmacologiques éprouvés d’une plante et faites des recherches avec elle. C’est également innovant dans cette recherche.

Les chercheurs mesureront la pharmacodynamique et la pharmacocinétique du THC et du CBD, les effets des deux substances sur la douleur et la fonction cérébrale, ainsi que le comportement des substances dans le corps humain.

La littérature est en conflit

Le THC et le CBD sont les deux cannabinioïdes actifs les plus étudiés de la plante de cannabis. Le THC est connu pour son effet analgésique, mais il provoque également des effets secondaires psychoactifs. Le CBD pourrait entraîner des effets analgésiques par d’autres mécanismes. Mais on pense également que le CBD peut moduler les effets psychotropes du THC.

Dans la première partie de l’étude, des sujets sains recevront des comprimés avec différents ratios de THC et de CBD pour montrer si les effets anxiogènes du THC peuvent être réduits en administrant simultanément du CBD. Groeneveld a déclaré que la littérature scientifique avait jusqu’à présent fourni des résultats contradictoires

Le CBD affecte-t-il la douleur?

«Pour être honnête, je n’attends pas grand-chose du CBD seul comme traitement de la douleur neuropathique. D’un point de vue pharmacologique, il est probable que le THC affecte la douleur », a déclaré Groeneveld,« mais c’est moins le cas pour le CBD. Le CBD pourrait avoir un effet sur l’inflammation, mais il n’y a aucune raison d’utiliser le CBD comme traitement de la douleur inflammatoire. Nous avons déjà de l’ibuprofène pour cela. Cela ne deviendra intéressant que si les effets indésirables du THC, tels que les sentiments d’anxiété, peuvent être atténués en administrant du CBD en même temps.

On ne sait toujours pas si les effets analgésiques que certains patients ressentent à la suite de l’utilisation de CBD sont dus à une action pharmacologique du CBD, ou simplement parce que le CBD empêche le métabolisme utilisé des analgésiques, ont déclaré les chercheurs. Cette dernière question sera également examinée dans les études.

Huile CBD

Grâce à une extraction de chanvre naturel proposant l’ensemble des propriétés du chanvre, l’huile de CBD 10% WEAZY permet un apport fort en termes de Cannabidiol.

Une fois les résultats de la première étude connus, une deuxième étude examinera les effets sur la douleur chez les patients et éclairera la question de savoir quel rapport THC: CBD fonctionne le mieux. La deuxième étude se déroulera parmi un groupe diversifié de 200 patients souffrant de différentes douleurs neuropathiques.

Explorer les sources de douleur

«Nous allons phénotyper ce groupe très longtemps à l’avance», a déclaré Groeneveld. «Cela signifie que nous voulons savoir exactement comment la douleur neuropathique se manifeste spécifiquement dans ce groupe. Les patients ont-ils des lésions nerveuses démontrables, ont-ils un trouble de la personnalité, sont-ils déprimés ou ont-ils des troubles du sommeil? Ce sont toutes des variables que nous allons cartographier. »

Une fois les deux premières études terminées, les participants à une étude croisée recevront un placebo pendant cinq semaines et, après une période de sevrage, recevront cinq semaines de traitement aux cannabinoïdes ou au THC. La douleur sera mesurée à chaque période de traitement.

ratio CBD/THC

Autres variables

«Chez les patients présentant un soulagement clair de la douleur, nous souhaitons approfondir la question de savoir s’il existe une corrélation entre leurs variables, telles que les problèmes de sommeil, l’anxiété ou les lésions nerveuses périphériques, et la réponse au traitement par THC», a déclaré Groeneveld.

La première partie de l’étude débutera au printemps 2021 et Groeneveld attend les premiers résultats cet été. La deuxième partie de l’étude avec les patients souffrant de douleurs débutera à l’automne 2021 et durera au moins deux ans.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bestseller
Rupture de stock

Rupture de stock

Rupture de stock

Rupture de stock

129.90

19.9929.99