Jean-Baptiste
Autor: Jean-Baptiste
Jean-Baptiste est un ingénieur en environnement spécialisé dans les cannabinoïdes et leur utilisation, il évolue également dans le milieu du sport professionnel. Passionné par l’application des molécules issues du chanvre sur les humains et les animaux, il rédige de nombreux articles sur Hexagone Vert : études scientifiques, nouvelles applications du chanvre, CBD dans le sport, …
Partager l’article sur
-20% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
cbd cuisine

Comment utiliser l’huile de CBD en cuisine ?

Actuellement très en vogue, le CBD est surtout utilisé dans le cadre de la médecine douce, notamment sous forme d’huile ou de tisane pour lutter contre l’état anxieux. Mais saviez-vous qu’il peut aussi se retrouver dans vos recettes de cuisine ?

Que faut-il savoir pour cuisiner avec du CBD ?

Pour cuisiner avec de l’huile de CBD, il faut connaitre quelques astuces précieuses. Par exemple, il est recommandé de cuisiner avec une huile de CBD affichant un dosage de 10 ou 20 %, l’idéal étant 20 %. En effet, ses effets bénéfiques perdureront après la cuisson !

Le fait d’avoir recours à de l’huile de CBD lorsqu’on cuisine est un excellent moyen de rendre sa dégustation plus savoureuse, car l’huile classique n’est pas toujours appréciée par le consommateur. En pratique, les effets du CBD ne seront pas les mêmes selon la manière dont il est consommé. La sensation de relaxation qu’il procure par exemple, est plus lente à arriver lorsqu’il est ingéré (car il doit être digéré) que lorsque l’huile de CBD est directement déposée sous la langue. En prise sublinguale, les propriétés bénéfiques de la molécule sont directement absorbées par les muqueuses : l’effet du CBD se fait donc sentir plus vite et plus longtemps, parce que les sucs gastriques n’entrent pas en jeu pour altérer ses propriétés.

A chaque consommateur son dosage pour la cuisine au CBD

Il n’existe pas de « bon » dosage à proprement parler avec le CBD, car tout dépend de la sensibilité et des besoins de chacun ! A ce titre, il est donc préférable de commencer avec un dosage faible, en l’augmentant progressivement selon ses attentes. Par ailleurs, la quantité d’autres ingrédients mélangés avec le CBD entre également en compte. On met traditionnellement une à deux pipettes pour assaisonner sa salade, mais s’il s’agit d’un gros saladier pour 4 ou 5 personnes, on peut légèrement augmenter la dose !

Notez aussi que l’huile de CBD va inévitablement perdre une bonne partie de ses propriétés lorsqu’elle est cuisinée à haute température. Dans l’absolu, il est donc plus judicieux de l’utiliser pour des recettes crues, ou qui nécessitent une cuisson lente et à basse température. Selon la nature de votre plat, vous avez également la possibilité de l’ajouter une fois la cuisson terminée !

Le goût du CBD est assez fort et peut parfois gêner certains consommateurs, mais il est tout à fait envisageable de masquer son arôme. Pour une recette à base de sucre, n’hésitez pas à incorporer du miel, ou des épices comme la cannelle ou la vanille. Concernant les plats salés, reportez-vous sur des épices telles que le thym, le cumin, le paprika fumé….

Le CBD ne doit pas être confondu avec son cousin le THC, car il n’entraîne ni effet psychotrope ni accoutumance. Vous pouvez en ajouter sans crainte dans vos recettes, car son utilisation est parfaitement légale !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Logo hexavert svg

© Hexagonevert.fr>

-20%

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide :-(Retour à la boutique
      Calculate Shipping
      Appliquer Coupon