Comment le chanvre peut lutter contre les algues toxiques

chanvre algue

Des chercheurs de l’État de Floride aux États-Unis étudient comment les plantes de chanvre pourraient aider à lutter contre les algues toxiques, un problème persistant sur les deux côtes de l’État.

Steven Edmonds, fondateur de Hemp4Water et professeur de sciences politiques au Valencia College à Orlando, s’est associé à des chercheurs du Florida State College sur ce projet. Le groupe a déclaré qu’il testera la culture de tapis de chanvre dans les voies navigables de la Floride pour vérifier leur potentiel à éliminer la pollution par les nutriments qui alimente les algues bleu-vert toxiques et les algues marées rouges.

Les algues, un problème sérieux

Les scientifiques ont découvert que des décennies d’agriculture, de développement et de dragage des canaux ont surchargé le lac Okeechobee, le plus grand plan d’eau douce de l’État, et d’autres eaux de la Floride avec les nutriments qui nourrissent les algues bleu-vert toxiques et les algues de marée rouge dans les eaux côtières. Les chercheurs suggèrent que les tapis pourraient fournir une source de fibres de chanvre en plus de nettoyer l’eau.

Une grave épidémie d’algues marée rouge dans le sud-ouest de la Floride en 2018 a frappé les industries de la pêche et du tourisme. Les algues bleu-vert en 2016 ont laissé des ports pleins de poissons morts dans la lagune de la rivière Indian le long de la côte atlantique. Et en 2013, une grave prolifération d’algues marées rouges dans le sud-ouest de la Floride a tué plus de 240 lamantins, ce qui a incité Edmonds à chercher une solution.

chanvre algue

Comment le chanvre peut détruire les algues toxiques ?

“Je sais que les producteurs de chanvre dépensent beaucoup d’argent pour créer un approvisionnement en eau riche en azote et en phosphore parce que le cannabis en a besoin”, a déclaré Edmonds à l’UPI. “Il est tout simplement logique d’essayer cela.”

Portée de la recherche Martin Ecosystems, une entreprise de Baton Rouge, en Louisiane, a fait don de conteneurs de culture et de nattes flottantes pour le projet de recherche, dans lequel les plants de chanvre sont placés sur un lit de terre et d’argile, soutenu par les nattes. Les racines des plantes pendent dans l’eau, aspirant naturellement l’azote et le phosphore. La recherche montrera combien de ces deux nutriments chaque plante retire de l’eau. Les chercheurs calculeront ensuite la quantité pouvant être nettoyée par de plus grandes plantations.

Les problèmes de santé dus aux algues nuisibles coûtent à la nation 22 millions de dollars par an, selon un rapport de l’Université de Floride. Les algues toxiques, qui se déposent sur les plages, provoquent des odeurs nauséabondes et tuent la vie marine.

Les algues toxiques en France

On retrouve en France depuis une dizaine d’années certaines espèces toxiques d’algues qui, associées à l’effet du soleil, de sa chaleur et de la multitude de nutriments dans l’eau (comme l’azote ou le phosphore cités plus haut), se multiplient et posent de plus en plus de problèmes.

Les coquillages par exemple, qui filtre le phytoplancton pour pouvoir s’alimenter, se retrouvent ainsi pleine de toxines, les tuants ou les polluants, et peuvent finir dans nos assiettes.

A Saint Brieuc par exemple, la pollution de printemps 2019 à été une catastrophe, particulièrement lorsque la toxicité aiguë des algues a été avérée. Le gaz toxique dégagé peut être très dangereux pour être humain.

chanvre algue toxique

Article traduit et adapté par Hexagone Vert

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bestseller

56.99159.99

108.99309.99

-20% sur votre première commande
avec le code “BIENVENUE”

elit. ipsum diam libero nunc luctus dolor. nec in sit