Le CBD : isolé ou en spectre complet ?

Le CBD : isolé ou en spectre complet ?

Le cannabidiol (CBD) a fait l’objet de nombreuses études sur le cannabis médical et continue de faire ses preuves en tant que puissant anti-inflammatoire. Ce qui rend le CBD encore plus intéressant pour certains patients, c’est qu’il ne provoque pas les effets psychoactifs associés au tétrahydrocannabinol (THC). De quelle façon l’utiliser ? Le CBD : isolé ou en spectre complet ?

Une étude extrêmement intéressante publiée au Centre Lautenberg d’immunologie générale et tumorale de Jérusalem, est parue en Décembre 2015 : elle examine l’efficacité de l’administration d’extraits de cannabinoïdes isolés (une formule uniquement CBD) par rapport aux extraits de plantes entières (qui contiennent toute la gamme de la teneur en cannabinoïdes de la plante).

L’école de médecine Hadassah de l’Université hébraïque de Jérusalem a cherché à comparer l’efficacité d’un extrait de CBD complètement purifié à celle d’un extrait complet de fleurs de cannabis contenant de grandes quantités de CBD. La conclusion de l’étude était que l’extrait de plante entière, qui contenait un fort pourcentage de CBD mais contenait aussi des traces des autres cannabinoïdes, s’est révélé beaucoup plus efficace que les solutions CBD pour soulager l’inflammation et la sensation de douleur.

Le CBD : isolé ou en spectre complet ?

L’étude a démontré qu’un extrait de plante entière, contenant toute la gamme de cannabinoïdes présents dans le cannabis brut, continuera de soulager l’inflammation à mesure que la dose augmentera. Lorsqu’il est fourni sous la forme d’un extrait de cannabinoïde isolé, le CBD produit à lui seul une courbe d’efficacité, ce qui n’est pas souhaitable pour les traitements médicaux recherchant un soulagement efficace correspondant à la dose.

Matériaux utilisés: plantes, animaux et extraits

Le CBD purifié a été acquis auprès de THC Pharm GmbH (Francfort, Allemagne) agissant comme extrait isolé de qualité pharmaceutique. Pour l’extrait complet de plante, les fleurs du clone 202 (souche propriétaire: Avidekel) ont été fournies par les cultivateurs agréés par le gouvernement, Tikun Olam Company.

Le CBD : isolé ou en spectre complet ?

Cultivés pour être riches en CBD, les fleurs crues de cet extrait de plante entière ont été broyées et les cannabinoïdes ont été extraits en utilisant le solvant éthanol. L’extrait pur de CBD et l’extrait à spectre complet ont été formulés pour l’injection et l’administration orale. Les tests ont été effectués sur des souris de laboratoire approuvées éthiquement par la Hadassah Medical School. En plus d’un groupe témoin, les médicaments commerciaux “aspirine” et “tramadol” ont été utilisés sur des ensembles distincts de souris pour comparer davantage l’efficacité des isolations synthétiques par rapport aux extraits de plantes entières. L’étude a été représentée par 10-12 souris par groupe de traitement, en utilisant des méthodes de laboratoire connues pour mesurer les réductions de l’inflammation et de la sensation de douleur (décrites en détail dans l’étude).

Les résultats montrent clairement le bénéfice médical de l’extraction de tous les différents composés de la totalité de la fleur de cannabis brut, plutôt que l’extraction d’un seul cannabinoïde.

Résultats de CBD vs. Full-Spectrum sur l’inflammation et la douleur

Les graphiques de données ci-dessous comparent le cannabidiol isolé (CBD) à un extrait de cannabis à spectre complet (provenant d’une souche riche en CBD). Dans tous les essais, le CBD isolé était inefficace à la fois avant et après un certain dosage, tandis que l’efficacité de la solution à spectre complet continuait d’augmenter à mesure que des doses plus élevées étaient administrées. Les résultats indiquent tous que le CBD n’est efficace que contre l’enflure et la douleur à une certaine dose, et que les solutions de cannabis contenant une gamme complète de cannabinoïdes continueront à produire des effets correspondants à mesure que la posologie augmente.

Injections : L’injection isolée de CBD était modérément efficace à 5 mg / kg, mais devenait moins efficace lorsque la dose était plus élevée. La forme du graphique ressemble à une courbe en cloche, ce qui indique que la formule CBD seule a perdu son efficacité après une certaine dose. Les résultats de l’extrait de fleur de cannabis ont montré que la synergie entre les cannabinoïdes donnait un plus grand soulagement lorsque le dosage était augmenté, ce qui est souhaitable en médecine.

Le CBD : isolé ou en spectre complet ?
Injections de CBD et Extrait de Clone 202 (Full-Spectrum) (mg / kg)

Consommation orale : Lorsque le CBD et l’extrait à spectre complet ont été administrés par voie orale, les résultats étaient extrêmement similaires au test d’injection. Le graphique montre que le CBD culmine à 25 mg / kg et perd ensuite toute efficacité supplémentaire à mesure que la dose augmente. L’extrait de plante entier a fourni plus de soulagement pour l’inflammation et la sensation de douleur lorsque la dose a été augmentée. Il est important que les effets du médicament reflètent le dosage, car chaque patient est différent et nécessitera un traitement unique basé sur des aspects tels que la tolérance.

Le CBD : isolé ou en spectre complet ?
CBD et Clone 202 (Full-Spectrum) extrait administré par voie orale

Niveaux de mesure du TNFα : La production de TNFα (facteur de nécrose tumorale alpha) dans le corps entraîne un gonflement dû à l’accumulation de liquide dans les tissus corporels. La figure ci-dessous représente l’efficacité du CBD et de l‘extrait de plante entière dans la suppression de la production de TNFα et la réduction de l’enflure. Le CBD s’est avéré efficace seulement à une dose spécifique (25 mg / kg), tandis que l’extrait à spectre complet (concentré de fleurs riches en CBD) continuait de réduire la production de TNFα à des niveaux extrêmement bas lorsque la dose était augmentée.

Le CBD : isolé ou en spectre complet ?
Réduction des taux de TNFα

Comparaison du cannabis et des drogues commerciales : Le graphique final montre les résultats du CBD purifié et de l’extrait à spectre complet par rapport aux médicaments commerciaux “aspirin”e et “tramadol”. L’aspirine a eu un effet modéré sur le gonflement des tissus, tandis que le tramadol n’a eu pratiquement aucun effet. Les deux médicaments à base de cannabis ont empêché le gonflement de la patte dans une plus grande mesure que l’un ou l’autre des médicaments commerciaux. Les deux médicaments commerciaux ont fait plus pour la sensation de douleur directe, mais le CBD et l’extrait à spectre complet ont produit une suppression remarquable du TNFa, tandis que les médicaments commerciaux ont fait très peu.

Le CBD : isolé ou en spectre complet ?
Comparaison des drogues commerciales avec les extraits de CBD et de plantes entières

Par conséquent, le cannabis a des propriétés médicales non trouvées dans les médicaments inflammatoires courants.

Conclusion : La synergie des cannabinoïdes est plus efficace contre le gonflement.

Les études sur le cannabis continuent de légitimer la pertinence médicale des différents cannabinoïdes. Cependant, cette étude montre l’importance de traiter les maladies en utilisant toute la gamme des cannabinoïdes disponibles. Gallily, Yekhtim et Hanus, les auteurs de cette étude de l’Université hébraïque de Jérusalem, concluent que les extraits de cannabis, spécifiquement le cannabidiol, peuvent être plus efficaces pour le traitement anti-inflammatoire que les médicaments commerciaux familiers sur les étagères des pharmacies.

Le CBD : isolé ou en spectre complet ?

Cette étude est importante car elle confirme l’importance du cannabis en tant que médicament et plante naturelle. De nombreuses sociétés pharmaceutiques ont essayé de créer des dérivés synthétiques des différents cannabinoïdes, mais il s’avère que l’ensemble de la plante de cannabis brut est plus bénéfique qu’un seul cannabinoïde isolé. Les résultats de cette étude sont extrêmement prometteurs pour l’avenir de la science et de la médecine du cannabis.

En plus des cannabinoïdes originels qui peuvent soutenir et améliorer l’effet du CBD, il est important de noter que le spectre complet comprend également les terpènes et les flavonoïdes de la plante, qui ont un rôle tout autant important à jouer dans l’action du CBD. Dans une phase de questionnement en France,ou parle de plus en plus de CBD Cristal, une hérésie pour le reste du monde, il est important de considérer le CBD dans son ensemble, et non pas dans forme purement commerciale.

Article traduit rédigé par Hexagone VertSource

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-5% sur votre première commande
avec le code “bienvenue”

ut dictum nec Aenean accumsan Donec venenatis, commodo Curabitur tristique sed Praesent