Le CBD et son action sur l’appétit et le surpoids

Le cbd et son action sur l’appétit et le surpoids

Depuis très longtemps, le THC, le frère diabolisé du CBD, est connu pour augmenter  fortement l’appétit, qui dans certains cas peut être très utile, pour ceux qui en manquent. Depuis quelques années, les recherches concernant les effets du CBD sur l’appétit se font de plus en plus fréquentes. D’après la plupart d’entre elles, le CBD aurait tendance à réduire l’appétit, et serait un levier naturel pour lutter contre le surpoids : le cbd et son action sur l’appétit et le surpoids

La plus récente, réalisée par des chercheurs coréens et publiée en Mai 2016, mets en valeur l’action de brunissement du CBD sur les globules blanches. Actuellement, de nombreuses études sont réalisées  sur le brunissement de ces globules blanches et l’activation des cellules adipeuses brunes : elles permettraient de lutter efficacement contre l’obésité.

Le cbd et son action sur l’appétit et le surpoids

Mais on peut noter deux particularités distinctes mises en valeur par ces études, celle de l’effet du CBD sur l’appétit, et sur la prise de poids :

Diminution de l’appétit

Parue en 2011 et réalisée par l’équipe du Dr Scopinho, une étude à mis en valeur la capacité du CBD à contrôler l’appétit, afin de pouvoir lutter contre l’obésité par exemple. Afin de pouvoir déterminer l’action du CBD comparé au THC sur l’appétit, les chercheurs ont étudiés une population de rats s’étant vu administré des quantités de CBD allant de 1à 20 mg/kg de poids de corps.

Le CBD en lui-même n’a pas modifié la prise alimentaire chez les rats nourris ou à jeun. Cependant, il a empêché les effets hyperphagiques induits par WIN55,212-2 ou 8-OH-DPAT. Ces résultats montrent que le CBD peut interférer avec les changements d’apport alimentaire induits par un agoniste du récepteur CB1 ou 5-HT1A, suggérant que son rôle en tant que régulateur de l’ingestion alimentaire devrait être étudié d’une façon plus importante..

Ceci est particulièrement important considérant que l’antagoniste du récepteur CB1, le rimonabant, un médicament efficace pour réduire le désir de manger chez l’homme qui était utilisé comme agent thérapeutique pour le traitement de l’obésité (Christensen et al., 2007), a récemment été retiré de utilisation clinique en raison des effets collatéraux tels que la dépression et l’anxiété (Taylor, 2009).

 En conclusion, les présents résultats indiquent que le CBD, bien que ne diminuant pas la prise alimentaire par lui-même, peut prévenir les effets hyperphagiques des agonistes des récepteurs CB1 et 5-HT1A. Puisque ce médicament n’a apparemment pas les effets secondaires précédemment rapportés avec le rimonabant antagoniste du récepteur CB1, il pourrait être utile pour le traitement des troubles de l’alimentation

Le cbd et son action sur l’appétit et le surpoids

En 2012, dans le journal de Psychopharmacology, une étude réalisée par l’équipe du Professeur Farrimond a permis d’étudier l’effet des cannabinoïdes non psychotropes, comme le CBD, CBN ou encore le CBG.

En traitant des rats avec ces différents cannabinoïdes, et en étudiant leur comportement alimentaire, les chercheurs ont pu mettre en valeur que le Cannabidiol a significativement réduit la consommation totale de nourriture pendant la période de l’essai :

En outre, le cannabidiol a réduit la prise alimentaire en accord avec certains rapports existants, soutenant la nécessité de poursuivre le travail mécaniste et comportemental examinant les effets anti-obésité possibles du cannabidiol

Prise de poids

Publié en 2010 dans le Neuroscience letter, et réalisée par l’Universite de Gdansk, en Pologne, une étude à prouvé, encore une fois en utilisant des rats, que le CBD pouvait diminuer le poids de corps des sujets étudiés.

En considérant l’importance du système cannabinoïde dans la régulation de la consommation de nourriture et la balance énergétique, les chercheurs ont étudié l’effet d’une administration répétée de CBD sur leur poids de corps. De 2.5 à 5 mg/kg de poids de corps ont été administrés auprès d’une population de rats mâles.

Grâce à l’action sur le récepteur CB2, les collègues de Ingatowska-Jankowsa ont pu  conclure que l’administration de CBD avait bien diminué significativement le poids de corps des sujets concernés, particulièrement à partir de la dose de 5 mg/kg de poids corps.

Même si ces études ne sont réalisés qu’a des stades expérimentaux, de plus en plus de retour sur le contrôle de l’appétit provoqué par le CBD sont publiées et parues.

Article rédigé par l’équipe d’Hexagone Vert

Un commentaire sur “Le CBD et son action sur l’appétit et le surpoids

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-20% sur votre première commande
avec le code “bienvenue”

risus vulputate, venenatis luctus elementum justo in nunc mattis