Un composé des graines de chanvre peut réduire l’inflammation

Un composé des graines de chanvre peut réduire l'inflammation

Nous traitons chaque semaine des sujets sur les cannabinoïdes sur ce blog. Cette fois, c’est une étude sur les graines de chanvre qui vient d’être publiée, afin d’étudier son action bénéfique et reconnue depuis des années par l’ensemble des médecines traditionnelles. Un composé des graines de chanvre peut réduire l’inflammation

Les graines de chanvre, que l’on appelle Fructu s cannabis, sont riches en lignanamides et les premiers tests de dépistage biologique ont montré leur potentiel anti-inflammatoire et anti-oxydant.

Une étude réalisée récemment à mis en valeur son action sur l’inflammation. Elle à été réalisée à l’école des Sciences Pharmaceutiques, Université du Shandong, de Jinan, en Chine. Vous pouvez la consulter en cliquant ici.

Cette étude a examiné les effets possibles et le mécanisme sous-jacent de la cannabisine F, un lignanamide de graines de chanvre, contre la réponse inflammatoire et le stress oxydant dans les cellules de la microglie BV2 stimulées par des lipopolysaccharides

Ainsi, la cannabisin F, un lignanamide des graines de chanvre, a inhibé la production de médiateurs pro-inflammatoires, notamment l’interleukine 6 et le facteur de nécrose tumorale alpha.

Les chercheurs ont conclu que la substance avait des propriétés neuroprotectrices :

Ensemble, ces résultats suggèrent que l’effet de neuroprotection de la cannabis F sur la réponse inflammatoire induite par le LPS et le stress oxydant dans les cellules de la microglie BV2 implique les voies SIRT1 / NF-κB et Nrf2.

Article rédigé par Hexagone Vert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-5% sur votre première commande
avec le code “bienvenue”

dictum ipsum ut leo dapibus et, elit. Phasellus