Une deuxième ligue de basketball autorise le CBD

Une deuxième ligue de basketball autorise le CBD

C’est un grand début d’année pour tous les athlètes utilisant des produits dérivés du chanvre. Au mois de Mai, nous évoquions déjà dans cet article, l’autorisation donnée par une ligue de basketball pro, la North American Premier Basketball, qui regroupe des équipes du Nord US, à utiliser du CBD (Cannabidiol) comme anti-inflammatoire naturel aux licenciés de cette fédération : Une deuxième ligue de basketball autorise le CBD.

Suite à l’annonce de la sortie du CBD des produits dopants par la WADA (Agence Mondial contre le Dopage, article à lire ici), plusieurs fédérations ont permises à leur athlètes d’utiliser le CBD, comme par exemple  la Fédération Internationale de Surf, dont nous évoquions la position dans cet article.

De plus en plus reconnus par les sportifs, professionnels ou amateurs, le CBD semble un bon compromis naturel pour agir sur l’inflammation et la fatigue induite par le sport : de plus en plus de sportifs remplacent par exemple l’ibuprofene par le CBD, nous en évoquions l’existence dans cet article en début d’année.

L’exemple d’Andrew Talansky, grand cycliste professionnel, fut une des bases de l’avancée du Cannabidiol dans le sport :

Je l’ai pris pendant quelques semaines, et il y avait une différence notable immédiatement, et ce n’était pas juste que ma hanche se sentait mieux. J’étais moins anxieux et je dormais mieux

Une deuxième ligue de basketball autorise le CBD

Cette semaine, c’est une seconde ligue de basketball professionnelle américaine, le BIG3, qui propose à ses athlètes le CBD pour agir sur la récupération et le traitement de la douleur. 

Le BIG3 est une organisation de basketball proposant des match de 3 contre 3 et crée par le rappeur Ice Cube : “Le BIG3 est idéalement positionné dans les sports professionnels comme une ligue qui considère nos joueurs comme des partenaires et non comme une propriété”, a déclaré dans un communiqué le cofondateur et co-PDG de BIG3, Jeff Kwatinetz. “Témoignant de notre relation avec nos joueurs, nous avons écouté leurs commentaires sur le CDB, ainsi que les commentaires des professionnels du secteur de la réglementation et du CDB, et avons décidé de prendre cette mesure importante pour soutenir leur santé.

Comme sa conseur la NAPB, le BIG3 à pris position sur la possibilité d’utilisation du CBD à la place des opioïdes :

Au final il ne faut pas aller chercher très loin: laisser à nos athlètes le seul choix des opioïdes c’était totalement malsain et irresponsable

Une deuxième ligue de basketball autorise le CBD

Avec son utilisation sous forme d’huile ou de pommade, le CBD semble de plus en plus être utilisé et promut par les athlètes, professionnels ou amateurs. Comme nous en parlions lundi dans notre article, la Coupe du Monde de Football 2018 en Russie est le premier gros événement sportif professionnel, autorisant l’utilisation du CBD comme palliatifs aux opioïdes.

Nous nous sommes engagés depuis près d’un an à soutenir et développer le CBD auprès des professionnels du sport français, et avons crée la Hexagone vert Fighting Family.

Très bientôt, des athlètes de tous sports rejoindrons l’équipe pour faire avancer le sujet en France.

Article rédigé par Hexagone Vert

Un commentaire sur “Une deuxième ligue de basketball autorise le CBD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bestseller

56.99159.99

108.99309.99

-20% sur votre première commande
avec le code “BIENVENUE”

in non mattis consectetur commodo justo sed ut Aenean