Thaïlande : approbation du cannabis médical pour les touristes

Thaïlande : approbation du cannabis médical pour les touristes

Le gouvernement a précisé les détails de la réglementation régissant la production, la distribution et la possession de cannabis, plusieurs mois après l’amendement de la loi sur les stupéfiants visant à permettre la production et la possession de cannabis à des fins médicales. Ces conditions incluent la possibilité d’exporter du cannabis et des voyageurs étrangers en Thaïlande d’avoir accès à du cannabis médical. Thaïlande : approbation du cannabis médical pour les touristes

Thaïlande: Le gouvernement approuve l’utilisation de cannabis médical par des touristes

Le cabinet a précisé hier les détails de la réglementation relative à la production, à la distribution et à la possession de marijuana, plusieurs mois après l’amendement de la loi sur les stupéfiants visant à permettre la production et la détention de cannabis à des fins médicales.

En vertu du nouveau règlement ministériel adopté hier, sept conditions sont définies pour permettre la possession de cannabis, ainsi que sa production et sa livraison.

  1. Premièrement, il doit être utilisé à des fins médicales.
  2. Deuxièmement, il doit s’agir de recherches médicales, scientifiques ou liées à la drogue.
  3. Troisièmement, elle ne doit pas saper le travail de répression de la criminalité liée aux stupéfiants et la coopération internationale qui en découle.
  4. Quatrièmement, les produits à base de marijuana peuvent être exportés.
  5. Cinquièmement, en sixième lieu, les activités de production de médicaments doivent concerner des «cas particuliers» et les patients doivent être pris en charge par des médecins agréés et des praticiens traditionnels.
  6. Enfin, les voyageurs locaux et étrangers en Thaïlande peuvent avoir accès à la marijuana à des fins médicales.

Auparavant, le ministère avait publié deux règlements relatifs à la qualification des praticiens de la médecine traditionnelle, ainsi qu’à l’approbation des préparations pharmaceutiques traditionnelles contenant de la marijuana.

Ce dernier était destiné à éclaircir les zones troubles concernant les pratiques traditionnelles utilisant la marijuana à des fins médicales, un des points les plus controversés de l’amendement. Le général Atisit Chainuwat, membre de l’équipe du porte-parole du bureau du Premier ministre, a déclaré que le ministère de l’Intérieur avait suggéré de lancer une campagne visant à sensibiliser le public aux avantages et aux inconvénients de la marijuana et à mieux comprendre la nouvelle réglementation.

Des organes de surveillance du cannabis médical

Dans le même temps, le ministère du Commerce a suggéré que des mécanismes de surveillance et de réglementation soient utilisés pour prévenir les utilisations abusives de la plante. Le département de la santé mentale prévoit également de se joindre à d’autres agences pour étudier l’impact que la consommation de marijuana peut avoir sur la santé, ainsi que sur les médicaments à base de marijuana destinés au traitement de maladies mentales.  

Le chef de département, le Dr Kiattiphum Wongrajit, a déclaré qu’il était largement reconnu que les produits chimiques extraits de la marijuana peuvent être bénéfiques sur le plan médical, mais que chacun a une intensité différente et des effets variables sur la santé et l’état mental.

Le THC, par exemple, peut avoir un effet potentiellement négatif sur la santé mentale, alors que le CBD peut fonctionner de manière opposée.

Par conséquent, les formules de médicaments pour différentes maladies nécessitent des quantités différentes de ces produits chimiques, raison pour laquelle les patients devraient être suivis par des médecins. Le ministère a appris que le nombre de personnes dépendantes à la marijuana était passé de 2 127 en 2017 à 2 612 l’an dernier.

Au cours des quatre premiers mois de cette année, 1 468 toxicomanes liés à la marijuana étaient sous traitement pour psychose, paranoïa, convulsions et autres conditions.

Article source : http://www.nationmultimedia.com/detail/national/30370170

Modifié, traduit et adapté par Hexagone Vert


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-5% sur votre première commande
avec le code “bienvenue”

leo velit, elit. Aenean Donec id dolor. in felis et, risus.