Le cannabis autorisé par l’UFC pour les combattants de MMA

MMA cannabis

Le MMA (arts martiaux mixtes) est l’un des sports les plus difficiles sur le plan physique. Les entraînements sont durs et les combats sont violents. De nombreux athlètes de la discipline ont donc recours au cannabis pour soulager leurs douleurs et récupérer plus rapidement. Malgré l’interdiction totale de son utilisation par plusieurs instances sportives, 45% des professionnels sportifs de MMA consomment du cannabis.

La question de la consommation de cannabis en compétition et hors compétition fait donc débat depuis bien longtemps : doit-il être autorisé ? A-t-il un effet dopant ? La consommation de cannabis ne risque-t-elle pas d’avantager ou de désavantager un combattant ? Faut-il conserver l’interdiction totale de consommation du cannabis en compétition mais aussi hors compétition ?

Voici l’avis qu’a rendu récemment la Commission athlétique du Nevada (NSAC).

Vote à l’unanimité pour autoriser le cannabis aux athlètes de MMA

En janvier 2021, l’Ultimate Fighting Championship (UFC) qui est l’une des deux plus importantes organisations mondiales d’arts martiaux mixtes, annonçait qu’il ne sanctionnerait plus les combattants pour usage de cannabis. Cette décision avait d’ailleurs été prise en accord avec l’Agence antidopage américaine (USADA).

Début juillet 2021, c’est au tour de la Commission athlétique du Nevada (NSAC) de faire un grand pas en faveur du cannabis, en levant l’interdiction de son utilisation par les athlètes de MMA. C’est même à l’unanimité que la mesure a été acceptée !

Après de nombreuses années de débats et de questionnements, la commission a enfin revu sa position sur la consommation de cannabis par les combattants de MMA mais aussi par les boxeurs.

L’inquiétude de la commission portait essentiellement sur l’effet de cette substance sur les performances des athlètes.

Il est finalement apparu que le cannabis ne constituait pas une substance dopante améliorant ou diminuant les capacités des combattants. L’agence Antidopage américaine a par ailleurs déclassé le cannabis parmi les substances à abus et non plus parmi les produits dopants.

Vers la fin des dépistages de cannabis pour les combattants de MMA ?

L’objectif des dépistages dans le monde du MMA est avant tout d’assurer une certaine équité entre les adversaires. L’intérêt premier est de détecter l’éventuelle présence de produits dopants dans l’organisme des athlètes.

Jusqu’en janvier 2021, le cannabis, contenant du THC (molécule psychoactive), faisait partie des substances contrôlées lors de ces tests.

Voici les deux incohérences qui ont motivé le changement de cap de la Commission athlétique du Nevada.

1 – Le cannabis résiduel

Un combattant de MMA consommant du cannabis pour apaiser son corps quelques jours avant une compétition risquait une sanction grave pouvant aller jusqu’à la suspension. Ce fût d’ailleurs le cas de Nick Diaz, suspendu pour 5 ans en 2015.

Or, nous savons depuis bien longtemps que le cannabis reste détectable pendant plusieurs jours dans l’organisme alors qu’il n’est plus actif.

2- Le cannabis n’est plus considéré comme une substance dopante

C’est principalement l’avis de l’Agence mondiale antidopage qui a fait pencher la balance. Cette dernière a récemment reclassé le cannabis comme substance d’abus et non plus comme une drogue dopante, ayant un quelconque effet bénéfique sur les performances des sportifs.

Face à ce constat, la Commission athlétique du Nevada a voté à l’unanimité pour la levée des sanctions prises à l’encontre des combattants de MMA consommant du cannabis.

Aujourd’hui, le cannabis est autorisé par l’UFC et par la NSAC pour les athlètes de MMA.

Dans les mois à venir, les combattants seront encore soumis aux tests de dépistage de cannabis pour poursuivre une étude en cours sur les traumatismes crâniens, mais sans risque de sanction.

3- Hexagone Vert soutient les sportifs au CBD depuis 5 ans

Depuis plusieurs années, nous sommes les premiers à avoir soutenu des sportifs professionnels, et particulièrement des combattants de MMA reconnus sur le plan mondial (Amin AYOUB, Tony JOHNSON, etc…).

Vous pouvez retrouver tout sur le sport et le cbd en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bestseller
Rupture de stock

Rupture de stock

Rupture de stock

Rupture de stock

129.90

19.9929.99