Grèce : six licences de cannabis accordées

Grèce : six licences de cannabis accordées

La Grèce a légalisé le cannabis à des fins médicales en 2017 et levé l’interdiction de le cultiver et de le produire en 2018. La consommation de cannabis à des fins médicales est actuellement autorisée dans neuf pays d’Europe, mais de plus en plus envisagent de faire de même. Grèce : six licences de cannabis accordées

La consommation de cannabis est toujours illégale en Grèce, mis à part l’utilisation à des fins médicales, mais l’industrie du cannabis est sur le point de décoller après que le gouvernement ait officiellement autorisé six licences permettant la culture la plante.

Une cinquantaine de demandes de licences ont été présentées, dont certaines sont en phase finale d’approbation. La nouvelle industrie pourrait créer 3 500 emplois.

Avec un gouvernement d’extrême gauche et une population jeune connue pour dédaigner la loi, la Grèce est considérée par les entreprises qui investissent dans l’avenir du cannabis comme le lieu idéal.

«La Grèce est un pionnier, c’est l’un des rares pays à offrir la possibilité d’exporter et son emplacement est formidable: une voie vers l’Europe et le Moyen-Orient»

“C’est la Californie Européenne”, a confié au Wall Street Journal James Ickes, Manageur de Devcann, une société basée dans l’Ohio qui investit 12 millions d’euros (13,7 millions de dollars) pour cultiver, transformer et exporter du cannabis médical et industriel dans le pays.

Le journal économique Naftemporiki, indique que le total des 56 opérations potentielles pourrait rapporter 590 millions d’euros (663,10 millions de dollars). Grèce : six licences de cannabis accordées

Article rédigé par Hexagone Vert
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-20% sur votre première commande
avec le code “bienvenue”

felis vulputate, eget consequat. felis commodo dolor consectetur Praesent