États-Unis : réduction de la consommation d’opioïdes grâce au cannabis médical

Les États-Unis font figure de leader sur l’utilisation du cannabis médical, en particulier a cause de l’épidémie d’opioïdes qui touche le pays depuis plusieurs années. États-Unis : réduction de la consommation d’opioïdes grâce au cannabis médical Selon une analyse effectuée aux États-Unis auprès de 4,8 millions de personnes vivant dans des États où le cannabis thérapeutique est légal, la légalisation serait associée à une réduction significative de la consommation d’opioïdes. Les scientifiques de Pharmerit International à Bethesda, aux États-Unis, ont publié les résultats de leur étude dans le Journal of General Internal Medicine, au mois de Janvier 2019. Vous pouvez la consulter en cliquant sur ce lien. Un échantillon de 10% d’une base de données représentative de la population au niveau national a été utilisé pour recueillir des informations sur la consommation d’opioïdes, la consommation d’opioïdes chroniques et la consommation d’opioïdes à haut risque entre les années 2006 et 2014.

Une analyse de régression logistique à plusieurs niveaux, tenant compte des facteurs liés au patient et à l’état, a été utilisée pour déterminer l’impact de la légalisation du cannabis à des fins médicales sur les trois mesures de consommation d’opioïdes.

La légalisation du cannabis à des fins médicales s’avère être associée à une réduction des prescriptions d’opioïdes:
  • moins 5% pour des consommations d’opioïdes
  • moins 7% pour des consommations régulières d’opioïdes
  • moins 4% pour une consommation d’opioïdes à haut risque
Les auteurs ont conclu que
Dans les États où le cannabis est disponible par le biais de circuits médicaux, un taux modestement moins élevé de prescription d’opioïdes et d’opioïdes à haut risque a été observé. Les responsables politiques pourraient envisager la légalisation de la marijuana à des fins médicales comme un outil susceptible de réduire modestement la consommation d’opioïdes chroniques et à haut risque.

Cependant, des recherches plus poussées sont nécessaires pour évaluer les risques par rapport aux avantages de la légalisation du cannabis à des fins médicales, ainsi que des comparaisons directes entre la marijuana et les opioïdes pour la gestion de la douleur.

Article rédigé par Hexagone Vert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-5% sur votre première commande
avec le code « bienvenue »

non commodo libero pulvinar dolor. ultricies dapibus efficitur. fringilla felis