Effets antibactériens des huiles essentielles à base de cannabis

Effets antibactériens des huiles essentielles à base de cannabis

Les terpènes sont les éléments principaux des huiles essentielles de tous végétaux. Les huiles essentielles de chanvre sont constituées de nombreux terpènes, reconnus pour leur bienfaits. Dans cette étude, les scientifiques ont mis en valeur l’activité antibactérienne de ces derniers. Effets antibactériens des huiles essentielles à base de cannabis

Les scientifiques ont étudié les effets antibactériens des huiles essentielles à base de fibres de cannabis. L’alpha-pinène, le bêta-pinène, le bêta-myrcène et le bêta-caryophyllène étaient les principaux composants de toutes les huiles essentielles. Six se sont montrés efficaces contre les bactéries à Gram positif.

Cette étude à été réalisé au département des Sciences de la Vie, à l’Université de Modène et Reggio Emilia, en Italie. Vous pouvez la retrouver en cliquant sur ce lien.

Les terpènes volatils représentent le groupe le plus important de composants de Cannabis sativa L. et sont responsables de ses propriétés aromatiques.

Même si de nombreuses études sur le Cannabis sativa ont été consacrées aux cannabinoïdes, qui sont des terpénophénoliques, peu de recherches ont été menées sur ses composés volatiles terpéniques.

Compte tenu de tout ce qui précède, le présent travail visait à la caractérisation chimique de dix-sept huiles essentielles de différentes variétés de types de fibres de C. sativa (chanvre industriel ou chanvre) au moyen de techniques GC-MS et GC-FID.

Au total, 71 composés ont été identifiés et l’analyse semi-quantitative a révélé que l’α et le β-pinène, le β-myrcène et le β-caryophyllène étaient les composants principaux de toutes les huiles essentielles analysées.

De plus, une méthode de GC-MS a été développée ici pour la première fois et a été appliquée pour quantifier les cannabinoïdes dans les huiles essentielles. L’activité antibactérienne des huiles essentielles de chanvre contre certains microorganismes pathogènes et d’altération isolés des aliments et de l’environnement de traitement des aliments a également été déterminée.

En utilisant la méthode de diffusion sur gélose et en considérant la zone d’inhibition, il a été possible de vérifier de manière préliminaire l’activité inhibitrice sur la plupart des souches examinées.

Les résultats ont montré une bonne activité antibactérienne de six huiles essentielles de chanvre contre les bactéries à Gram positif, suggérant ainsi que l’huile essentielle de chanvre peut inhiber ou réduire la prolifération bactérienne et qu’elle peut être un support valable pour réduire la contamination par les microorganismes, en particulier dans le domaine de la transformation alimentaire.

Retrouvez notre article sur les terpènes :

Les terpènes : leur importance dans l’utilisation du CBD

Article rédigé par Hexagone Vert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-5% sur votre première commande
avec le code “bienvenue”

commodo Sed libero. Aenean nec fringilla ante. non tristique