Cannabis & séniors : pas d’impact physique négatif et même plus de sport

cannabis séniors

Les séniors sont désormais des consommateurs de cannabis à part entière : nous écrivions déjà dans nos colonnes il y’a un mois que la consommation de cannabis auprès des personnes âgées a augmenté de 75% depuis 2015. Une étude récente mets en lumière les impacts du cannabis sur la condition physique de ces derniers : ils ne sont pas négatifs, bien au contraire. Le point avec notre expert kinésithérapeute Franck Nichelatti.

Étude de l’impact du cannabis sur l’activité physique des séniors

L’objectif de cette étude est issu d’un constat simple : la consommation de cannabis augmente fortement chez les personnes âgées. Les chercheurs ont voulu comprendre si la consommation de cannabis avait une incidence sur les résultats d’une intervention visant à augmenter l’activité physique chez les adultes sédentaires âgés de 60 ans et plus.

Réalisée à l’Université du Colorado, aux Etats-Unis, elle est disponible en cliquant sur ce lien.

16 semaines d’étude pour évaluer l’influence du cannabis sur les séniors et leur activité

Afin de pouvoir évaluer cela, l’étude a concerné 164 personnes, âgées de 60 ans et plus :

  • 28 consommaient déjà du cannabis
  • 136 étaient non-utilisateurs

Les scientifiques ont mesuré, pendant 16 semaines, les différences d’indice de masse corporelle (IMC), de comportement à l’exercice et de forme cardiovasculaire entre les consommateurs de cannabis et les non-utilisateurs participant à cet essai :

  • L’IMC des consommateurs de cannabis était significativement plus bas que celui des non-utilisateurs
  • Les utilisateurs de cannabis ont déclaré 0,70 jour d’exercice de plus dans le cadre du rappel d’activité physique de 7 jours que les non-utilisateurs à la période de 8 semaines et étaient 4,1 points plus élevés sur l’échelle d’exercice
  • A 16 semaines, ni la condition de base ni la forme post-intervention ne différaient selon le statut de consommation de cannabis, et la forme cardiovasculaire s’est améliorée après l’intervention dans l’échantillon complet.

Résultats de l’étude : pas d’impact négatif à cause du cannabis, et même plus de sport !

«  Ces données préliminaires suggèrent que la consommation actuelle de cannabis n’est pas associée à un impact négatif sur la forme physique et les efforts pour augmenter l’exercice chez les personnes âgées sédentaires. Les études futures devraient recueillir des informations plus détaillées sur les tendances et les formes de consommation de cannabis pour comprendre leurs effets potentiels sur la santé des personnes âgées. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bestseller

56.99159.99

108.99309.99

119.95

Rupture de stock

Rupture de stock

Rupture de stock

36.00

36.50

venenatis dapibus suscipit id, elit. felis mattis efficitur. id neque. accumsan ante.